2015

23 décembre 2015

Coffret Bentley Oxford

Coffret Bentley Oxford– Y’en a un peu plus. J’vous le mets quand même ? – Oui !
Et hop, £5 le coffret. Bonne affaire pour ces miniatures au 1/76. Les lignes sont justes et servies par des trains roulants réalistes, et la finition quoique simple est très homogène. Pas de détails superflus. Dans l’échelle du temps, il manque cependant un barreau. Et c’est dommage d’autant plus que la Bentley T1 est disponible chez Oxford à cette même échelle… de réduction. Mais bon l’esthétique, ou la mythologie, allez savoir !, s’accorde plus avec le nombre trois, qu’avec le quatre. Alors il ne manquerait plus qu’une Mulsanne ou une Arnage. Avec cinq modèles le coffret serait parfait.

17 décembre 2015

Citroën CX break Solido

Citroën CX break SolidoVoici un de ces jouets pas trop anciens, une petite quarantaine d’années, qui ont un charme fou. Ces modèles Solido marient deux caractéristiques qui firent le succès de quelques célèbres marques auparavant. Une certaine simplicité, car il n’y a pas comme chez Corgi-Toys, par exemple, des fonctionnalités extraordinaires, ce qui permettait un prix de vente contenu donc une popularité importante. Une fidélité des lignes plutôt constante. Et comme seulement Spot-On ou Dinky-Toys France pour ses véhicules particuliers, un respect de l’échelle, respect de l’amateur de modèles réduits. Voici donc un break CX, avec comme pour toute cette gamme 10, au moins un ouvrant, ici le hayon, des suspensions, des phares translucides. Et bien entendu des vitres et un intérieur aménagé. Plus ça va, plus j’aime cette série au caractère affirmé et aux modèles aux prix mesurés.

16 décembre 2015

Rolls-Royce Silver Wraith Sakura

Rolls-Royce Silver Wraith SakuraNon, ce coloris n’est pas improbable sur une voiture anglaise, fut-elle une limousine statutaire. Moi-même je n’arrive pas à la trouver ridicule. Je ne vois que la Rolls-Royce qui à l’époque pouvait prétendre au titre de la « meilleure voiture au monde ». La miniature, quant à elle, a certes beaucoup de charme et présente un modèle inédit. Mais jamais il ne pourra accéder à aucun titre de la meilleure miniature de quoi que ce soit. La faute à un moule plus qu’approximatif. Pour vous en convaincre, cliquez sur l’image et vous verrez sur la page proposée une vue édifiante !

15 décembre 2015

Van Commer COOP Corgi-Toys

Commer Van COOP Corgi-ToysIl faisait partie de l’ensemble Coop à ces couleurs. Le tout était envoyé par la poste aux heureux destinataires. Ici, c’est juste un modèle en état neuf avec, particularité, son étui générique avec la référence annotée au crayon. Ce genre d’étui, quelque soit sa taille est peu courant. Le van Commer est, quant à lui, le modèle standard. La partie supérieure du fourgon est n’est pas vissée comme sur les modèles du coffret GS24. Bien évidemment ses couleurs et ses stickers sont spécifiques. Mais ces derniers sont communs aux deux autres jouets de l’ensemble. A savoir, le Ford Tilt et sa semi-remorque à ridelles, et le même van Commer mais en version « laitier » avec une disposition des couleurs un peu différente.

14 décembre 2015

Jaguar type E Nicky-Toys

Jaguar type E Nicky-ToysVoici la version indienne de la Jaguar Type E de Dinky-Toys. Comme pour toutes les Nick-Toys, l’étui est très fragile, mais superbement illustré. Quant au modèle, il est exotique le plus souvent par son coloris et ses roues, mais surtout par sa finition. La peinture est appliquée à la main, et sur cet exemplaire je suis même surpris que le rendu métallisé soit plutôt correct. Plus surprenant encore était, la présence d’une capote repliée, inutile puisque que le hard-top n’est très certainement pas amovible sans casse. Je n’ai pas essayé d’aller plus loin qu’une petite traction qui n’a rien donné. Le comble ce fut d’entendre quelque-chose se promener à l’intérieur de la carrosserie. Une autre capote repliée ! Qu’il m’a fallu 20 minutes pour extraire sans dommage.

11 décembre 2015

Ford Consul Corgi-Toys

Ford Consul Corgi-ToysDéjà présentée en marron et dans sa version motorisée en vert voici un exemplaire blanc. Celui-ci, modèle historique de Corgi-Toys, parce que première référence de la marque date de 1956 et ne doit pas être confondu avec les modèles édités en 2006 par Corgi pour fêter les 50 ans de la marque. Ceci est d’ailleurs un non sens puisque Corgi-Toys a déposé le bilan en 1983 avant d’être racheté. Vous pouvez allez les voir ici ou là quelques-unes des versions offertes pour cet anniversaire. Il en existe d’ailleurs en zamak brut (intéressant), des dorées (beurk). Certaines avaient même des coffrets spéciaux avec boîte reproduite comme à la grande époque. Et d’autres en boîtage collector. Donc, si vous ne l’aviez pas deviné, ce modèle est emblématique de la marque Corgi / Corgi-Toys. Le modèle de 1956, non motorisé, a été produit à 291.000 exemplaires ce qui est assez peu dans l’histoire de ce fabricant.

10 décembre 2015

De Tomaso Mangusta Corgi-Toys

De Tomaso Mangusta Corgi-Toys

Comme pratiquement toujours, l’antenne de ce modèle, déjà délicate, mais dont en plus le plastique se fragilise avec le temps, est absente. J’ai même vu une annonce où le vendeur précisait qu’entre le moment de la photo et la rédaction de l’annonce, cet appendice avait été cassé, mais qu’il serait néanmoins livré avec, pour recollage… Et dans Le Grand Livre des Corgi, ouvrage référence des collectionneurs de la marque, le modèle présenté a son antenne cassée ! Bref, il y a quand même plus important que cela. Et le cela, c’est l’ensemble châssis moteur qui se désolidarise de la carrosserie. A moins que ce ne soit l’inverse. Aussi atypique dans ce microcosme que cela puisse être, ce n’était pas une première chez Corgi qui l’avait déjà proposé plus d’un an auparavant avec la Lotus Elan coupé.

8 décembre 2015

Rolls-Wagen Tomica

Rolls-Wagen TomicaVoici celle que j’appelle une Rolls Wagen. Il y a bien eu de vraies coccinelles affublées de calandre Rolls-Royce. Les seules dont j’ai vu les photos ont des optiques doubles. Mais qu’importe, on ne sait pas si des versions avec optiques simples n’ont pas été faites. En tout cas, cet exemplaire est bien une référence F11 et non pas F28 car hormis ses décorations, elle ne possède aucun accessoire particulier. Seuls ses « chromes » sont… dorés ! Une gourmandise au prix sucré.

7 décembre 2015

Ford bétaillère Atlas

Ford bétaillère AtlasLe temps passant, j’ai de moins en moins apprécié les copies de Dinky-Toys faites par Atlas. Surtout parce que je commençais à découvrir et apprécier les Dinky-Toys, et que la qualité des produits Atlas laissait à désirer. Collectionner ces copies revenait à passer son temps au bureau de poste pour retourner les modèles défectueux et à relancer pour obtenir leur remplacement. J’ai arrêté malgré des centaines d’euros de marchandise jamais livrées. Heureusement, il reste quelques bons souvenirs tels que celui-ci. Une pointe de saveur dans cette collection au goût amer.

4 décembre 2015

Bentley Azure Minichamps

Bentley Azure MinichampsC’est bien une Minichamps. Ce qu’elle a de particulier, outre son coloris spécifique, mais n’y en a-t-il pas des dizaines, c’est sa capote érigée. Pour les cabriolets outre l’idée des cheveux au vent qui fait que l’on aime les voir décapotés, avoir ces miniatures en configuration ouverte permet de profiter pleinement d’intérieurs souvent très détaillés et fidèles. Concernant les Bentley du réducteur, seuls les deux cabriolets des coffrets Designer series, vendus en concessions, sont équipés ainsi et la récente Azure 1996. De plus, si vous recherchez, dans cette même page, les modèles présentés les 16 janvier et 7 octobre, vous ne verrez pas, mauvaise balance des blancs oblige, que ces miniatures sont toutes de la même couleur.

3 décembre 2015

Rolls-Royce Phantom V Fun HO !

Rolls-Royce Phantom V Fun HO !C’est vrai, il est peu probable de voir en réalité une Phantom V rouge vif comme celle-ci. Certes il y a bien un landaulet orange (châssis 5LAT74 de mémoire) mais cette limousine est souvent habillée de façon plus pudique. Remplaçons le « p » par un « l » et nous obtenons ludique ! Et c’est exactement ce qu’est cette miniature. Gaie, joyeuse, vive et… minuscule. Le 1/87 est son échelle. Et comme je l’ai appris depuis peu, le HO de Fun-HO ! n’est pas une référence à cette norme de réduction mais une exclamation. Rouge peut-être mais avec des lignes justes, un moulage de qualité et une peinture honorable qui font ensemble honneur au carrossier James Young.

2 décembre 2015

Renault 12 Kanterbräu Solido

Renault 12 SolidoC’est un magasin (lyonnais ?), oui un magasin qui vendait des miniatures en vrai et pas par internet qui d’ailleurs n’existait pas encore. Donc je disais que c’est une boutique qui a proposé à l’époque des séries de Solido avec des décalcomanies particulières. Promotionnelles ou publicitaires ou thématiques. A chaque fois en petites séries. Nous sommes ici dans du code 2, de par le nombre produit et le circuit de distribution. Bref, un modèle standard avec un petit plus pour amateurs. A part les décalcomanies accolées, aucune modification n’a été faite sur ce modèle dont la robe est un coloris Solido connu et courant pour cette auto.

1er décembre 2015

Simca 1000 Dinky-Toys

Les rares Dinky-Toys que j’ai eues étant enfant étaient pratiquement toutes de la série 500. De plus les véhicules de cette série sont plus ou moins les premiers que j’ai vus sur les routes. Forcément, ils me parlent. Et cette Simca 1000, que je n’ai jamais eue, petit, m’a interpelé. Comme si j’avais joué avec elle chez un copain, ou l’avais vue dans le stock que mon oncle avait laissé chez papy et mamie lorsqu’il quitta le domicile parental. Bref l’achat d’un tel modèle est guidé par une représentation de notre enfance. Pas forcément un souvenir exact, mais quelque-chose de confus, inconscient, mais fortement présent. Un an plus tard, j’en ai trouvé une bleue, c’est dire la force de la simple idée que l’on peut avoir de notre passé.

30 novembre 2015

Mercedes 450 SE Schuco

hebergement d'imageCe n’est pas en France que vous verrez des berlines avec une robe aussi joyeuse. C’est culturel. On essaye généralement, chez nous d’avoir la réussite assez discrète lorsqu’il s’agit de grandes berlines ou limousines. Remarquez, contrairement aux américains, nous ne révérons pas la réussite pécuniaire. Le riche est peut-être celui qui nous a vendu de la viande de cheval à la place du bœuf, ou celui qui vend de la drogue à nos enfants. Passons. Une grosse berline de couleur pastel ou vive, mais de couleur bon sang !, c’est souvent superbe. Et en jouet alors ! Cela peut égayer tout une vitrine. Il suffit d’un bleu comme celui-ci, ou d’un jaune comme la Quiralu présentée il y a peu. Et hop, c’est la jeunesse qui déboule sur les étagères, la lumière dans les collections. Je le reprendrais bien en rouge !

27 novembre 2015

Rolls-Royce Phantom V Dinky-Toys

Lorsque Meccano et Tri-Ang fusionnèrent, il y eut dans le groupe deux marques de modèles réduits de véhicules en zamak. Le plus ancien était Dinky-Toys le tout jeune était Spot-On avec les atouts qu’on lui connaissait dont notamment une échelle identique pour toutes ses références, le 1/42. C’est pour cela que Dinky-Toys adapta, non seulement cette échelle, mais aussi les jantes que l’on trouva sur l’une et l’autre marque. Cette Rolls-Royce Phantom V en est l’exemple type. Le mieux est de voir à la fois le cliché ci-dessous tiré du livre « The ultimate book of Spot-On models« , ou de cliquer sur l’image du modèle pour plus de détails, de photos et plus de variantes et même de références.

26 novembre 2015

Rolls-Royce Phantom V Fun HO !

Même dans le microcosme du modèle réduit on apprend souvent. Dans Fun HO ! (il faut d’ailleurs ne jamais oublier le point d’exclamation qui va avec) il y a bien les lettres HO, mais elles n’ont, d’après un spécialiste, aucun rapport avec l’échelle 1/87 ! Voilà, j’ai écrit des bêtises par le passé. Bon ce qui demeure pour cette Rolls-Royce est bien que son échelle soit le 1/87, d’où la méprise, et que son charme est toujours opérant ! Parée de ce drap de ciel, elle a toujours ce caractère rétro, qui fait tout l’attrait de ce modèle néo-zélandais.

24 novembre 2015

Catalogue Corgi-Toys 1958

C’est le premier vrai catalogue Corgi-Toys. Et à la façon de représenter une telle foison de modèles, on devine la fierté de la marque à pouvoir présenter enfin un grand nombre de références. On n’est plus très loin de la richesse de l’offre de Dinky-Toys son principal concurrent. La couverture place au premier plan les modèles en relation avec les technologies militaires de pointe, ce que Corgi-Toys appelle le « rocket age », très tendance à cette époque. Ce n’est pas le catalogue Corgi-Toys le plus difficile à dénicher, mais peut-être vous faudra-t-il un peu de patience pour dénicher un bel exemplaire pour un prix doux. Des que j’en tourne les pages, je peux vivre une époque que je n’ai pas même connue. Magique !

23 novembre 2015

Simca Versailles Dinky-Toys

Encore une auto jaune. Et ça tombe bien puisque c’est de couleur que je vais vous parler. Il existe un coloris un peu plus courant de cette voiture. Et celui que j’ai trouvé, bien que bleu, a été peint par-dessus ce sur ce même coloris jaune que je vous présente aujourd’hui. La pratique était assez courante et pas que chez Dinky-Toys. J’ai eu comme cela une Land-Rover « Vote for Corgi » qui bien qu’en état neuf laissait entrevoir dans certains endroits plus difficiles d’accès un peu de rouge sous la couche verte. Du rouge « Chipperfields » en fait. Pour info cette Versailles jaune a été proposée par Atlas et présente bien évidemment une troublante ressemblance…

20 novembre 2015

Rolls-Royce Silver Cloud Quiralu

Ma fille aurait pu dire le jour où j’ai reçu cette petite voiture : « Tu ne l’as pas déjà celle-là ? ». Oui. Et non. Parce que des rééditions de la Rolls-Royce de Quiralu, j’en ai quelques-unes, j’en ai eu que je n’ai plus, j’en ai des rouge et jaune, des rose parme à capot argent, des improbables. Mais cette jaune, non, je ne l’avais pas. Les rééditions sont nombreuses et étalées dans le temps, distribuées ça et uniquement là pour certaines. Les unicolores sont moins courantes, et je m’interroge toujours sur l’année de refabrication et le réseau de distribution de celle-ci. C’est une super tache de couleur qui égaye une vitrine. Et une des miennes un jour sans doute quand je lui aurai trouvé un place adéquate.

19 novembre 2015

Rolls-Royce Silver Cloud Ingap

Ses lignes sont fausses. Elle est faite de plastique plutôt mince. Elle n’a aucun équipement mis à part ses vitres et ses pare-chocs et calandre rapportés. Même si l’on s’attarde sur ses roues plutôt réussies, ce modèle italien est très simple, fragile et moyennement fidèle. Il est pourtant assez recherché en collection du fait de sa rareté. Cette dernière s’explique par une production plutôt faible à une époque (1964-1965) où sa vocation était le jeu bien plus que la collection, et bien sûr sa vulnérabilité. Son échelle est celle des Dinky-Toys anglaises. Il est donc de surcroît difficile de lui trouver une place appropriée en vitrine. Allez comprendre pourquoi elle est attachante malgré ces nombreux griefs.

18 novembre 2015

Rolls-Royce Silver Shadow Eligor

Récente et depuis longue date dans ma collection. Dans les années 1980 je n’ai eu qu’une seule Silver Shadow d’Eligor. Je l’ai d’ailleurs encore mais y avais ajouté des détails de peinture. Bien qu’elle soit très peu courante dans ce coloris, j’ai eu la chance d’en trouver une, il y a moins d’un an, venant d’Australie. Maintenant que je suis adulte et que j’ai compris l’intérêt de garder ces miniatures aujourd’hui vintage dans leur état d’origine, cet exemplaire restera tel que sorti de la chaîne de fabrication. Si cette très fine reproduction de la Silver Shadow vous intéresse, en fouillant dans les archives vous en trouverez des caractéristiques et des détails.

17 novembre 2015

Lotus Mark Eleven Le Mans Corgi-Toys

Dans la réalité le pilote était bien sûr à l’abri derrière le saute-vent. Si les voitures de course ne sont pas ma tasse de thé, celle-ci s’inscrit dans le coffret du transporteur « Ecurie Ecosse », véhicule emblématique du fabricant de jouet. Si ce coffret fut bien aussi commercialisé, par correspondance et non plus en boutique, avec trois vraies Formule 1 dont la Ferrari, sa première version ne pouvait offrir trois de ces autos tout simplement parce que le catalogue Corgi n’en comptait que deux. Aussi, on y mit cette voiture d’endurance, jolie barquette profilée. Version sans suspension, il existe des variantes d’autocollant et de couleur de carrosserie pour cette référence 151A.

16 novembre 2015

Rolls-Royce 75 ans de perfection automobile

Avec La Phantom III Solido dont je disais que c’était le modèle par lequel tout était arrivé, c’est ce livre, très certainement acquis en 1979, qui fut le deuxième pilier de ma collection de miniature. J’avais douze ans, et c’était mon livre magique. Oh bien sûr, il y avait des passages techniques d’autant plus ardus qu’il n’y avait jamais eu, à part moi, d’homme à la maison. Les alésages à cet âge, c’était du sanscrit, ce qui accentuait le côté mystérieux de cet ouvrage. Ma Mère avait plastifié la jaquette qui est donc intacte aujourd’hui encore. C’est, si vous êtes béotien, le livre que je vous recommande.

13 novembre 2015

Citroën DS 19 Dinky-Toys

Si je ne l’avais eue étant enfant, je ne sais pas si j’aurais collecté cette DS. Mais voilà elle m’a hantée jusque sous sa forme spartiate, à savoir sans pneus, sans couvercle de malle ni capot, telle qu’elle gisait dans un baril de lessive ne Polystyrène. Et j’ai entretenu avec elle des rapports plutôt conflictuels étant gamin. Elle devait avoir quelque-chose d’énervant pour que j’arrive à la casser ! A moins que ce ne soit un copain plutôt indélicat. Bref, cette omniprésence dans mon inconscient plus un grand penchant pour la série 500, et paf ! j’ai craqué. Ajoutez une direction plutôt indigente, des feux diamants, une suspension, et puis surtout une gueule pas possible, et du zamak tellement épais qu’on la croirait en plomb et vous comprendrez pourquoi cette belle DS ne pouvait que venir dans une de mes vitrines un jour. Ah oui, dernière chose elle m’a toujours parue plus grande que la réf. 24C. Et pourtant…

12 novembre 2015

Catalogue Corgi-Toys 1961-1962

Oui, ce catalogue n’était pas gratuit non plus à l’époque. Il coûtait moins cher qu’un modèle. Si ces derniers faisaient la joie des enfants, ce tout petit répertoire de papier permettait de rêver le bonheur. De le rêver éveillé. Il pouvait apprendre aussi la frustration, ô combien nécessaire à la construction d’un être humain. Celle qui naissait, parce que l’on savait que personne n’aurait les moyens d’offrir le gros coffret cadeau, celui de l’âge des fusées ou l’agricole selon ses aspirations. Mais on apprenait à faire comme si. Et même à imaginer qu’un ou deux modèles du coffret pouvaient être une négociation propre à satisfaire les trésoriers de parents et les enfants réclamants. Ou bien même il permettait pour ceux qui avaient de l’argent de poche de le gérer tout simplement. C’était aussi certainement rêver à ce modèle que le marchand du bas de la rue n’aurait jamais, mais qui rendait le shopping avec maman dans la city tout à coup envisageable, ne serait-ce que pour apercevoir ce porte-voitures dans une vitrine d’un grand magasin londonien. En commençant à écrire ces quelques mots, je ne me rappelais plus qu’un minuscule catalogue de quelques pages pouvait être aussi riche. Peut-être parce que je ne vois plus assez la richesse de toute chose, matérielle ou immatérielle.

9 novembre 2015

Rolls-Royce Silver Shadow coupé Modelkopia Donetz

C’est vrai qu’elle ressemble beaucoup à certaines versions présentées, parmi lesquelles, vous m’excuserez je l’espère, il y a un doublon. Celle-ci est une version un peu moins fréquente dont les roues monoblocs ont des parties « chromées ». Autant il manque visuellement quelque-chose à celles dont les roues sont uniformément noires, autant l’aspect « sport » de ces dernières ne colle pas vraiment au caractère de l’auto. A part cela rien de bien nouveau pour ce modèle russe dont vous verrez ici la version la plus courante, et sur lequel vous aurez un peu plus d’informations.

6 novembre 2015

Triumph Spitfire Dinky-Toys

A la fin des années 1950 a débuté dans le microcosme des modèles réduits de voitures qui étaient avant tout des jouets, l’apparition d’équipements nouveaux. Réalistes ou ludiques (le « ou » n’étant pas exclusif), sont apparus les vitres, les suspensions, les chromes, les intérieurs aménagés, j’en passe et des meilleures. Une fois réalisés les ouvrants, coffres, portières, capot, vitres !, les innovations suivantes relevaient plus de l’anecdote, même si elles pouvaient être prisées. Ici nous avons bien une première, « Another first » dont Dinky-Toys était fier. Une conductrice certes, mais surtout une ceinture de sécurité ! Pédagogie et marketing ont fait bon ménage. Ah j’oubliais, suspension, direction, capot ouvrant et moteur détaillé sont aussi du voyage. Bonne route, et soyez prudents !

5 novembre 2015

Marcos GT 850 Corgi-Toys

A voir un cliché comme celui-ci, on s’imagine mal que cette miniature tienne dans le creux de la main. C’est la seule voiture à roues détachables dont je ne connais pas l’échelle mais il semblerait bien qu’elle soit proche du 1/43. Le mieux est de cliquer sur l’image pour découvrir en détails autant en mots qu’en photos non seulement ses charmes mais aussi ceux des autres modèles de cette série unique dans le monde du jouet.

4 novembre 2015

Bentley S Mercury

Ce modèle vous est maintenant familier. Je ne vous le décrirai donc pas par le menu dans la mesure où en cliquant sur l’image vous accèderez à une page assez fournie en images, informations et commentaires. Cet exemplaire a une robe identique à l’un de ceux que j’ai également. Mais sa calandre et ses pare-chocs sont peints de couleur argent et non chromés. Son état de fraîcheur est remarquable, et il ne possède pas de défauts d’origine, tels une peinture mal appliquée ou une calandre montée de travers.

3 novembre 2015

Aston Martin DB5 Goldfinger Corgi

Tout comme la Rolls-Royce Silver Ghost de Met-O-Sul déclenche les passions si elle a la même couleur que la très célèbre Matchbox, plutôt que la couleur de la vraie voiture, cette Aston Martin déclenche les passions quand sa couleur ne correspond en rien à celle qui apparaît dans le film Goldfinger. Voilà pourquoi au début de cette année, les deux versions éditées par Corgi pour le 50ème anniversaire du célèbre jouet, ont connu des fortunes diverses.

Vendues £19,99 et même £16,99 pour les membres du club, les revendeurs les ont proposé parfois aux enchères, et leur prix a atteint près de £80 pour la grise que voici et le double pour la version dorée. Cette édition anniversaire fut certes plus rare dorée que grise, mais si le jouet sorti pour noël 1965 ne fut pas gris argent, c’est tout simplement parce que les essais de peinture d’alors ne donnaient pas satisfaction et que le modèle semblait n’être pas peint du tout. Revenons rapidement à cette réédition qui possède en plus des attributs originaux, les plaques d’immatriculation tournantes. Elle est au 1/43 et non plus au 1/46. Et surtout ces mécanismes ne fonctionneront pas c’est certain, aussi longtemps que ceux du jouet cinquantenaire, vu les caprices dont ils font déjà preuve. J’ai eu la chance d’avoir cet exemplaire au prix public Corgi, sinon ce modèle n’aurait jamais rejoint ma collection. C’est déjà cher pour un clin d’œil au passé.

2 novembre 2015

Peugeot 402 taxi Atlas

Autant la Dinky-Toys dont cette miniature est la copie déchaîne les passions, autant cette production Atlas… ben, quand même un peu. J’avais un second exemplaire que j’ai échangé contre deux fois sa valeur d’achat. Faut-il y un lien entre la rareté des Dinky-Toys et la cote des copies correspondantes ? Un peu je crois, mais à bien y réfléchir c’est idiot. Parce que même si elles n’ont pas le même charme, ni bien sûr la même valeur que des Dinky-Toys hautement recherchées, elles n’en ont pas la rareté. Et par exemple, une Buick roadmaster saumon aura été plus diffusée par Atlas qu’une banale version à robe bleue, qui elle fut distribuée en quantité limitée. Pour finir, ce modèle aurait très bien pu se passer d’étui qui n’apporte absolument rien, la Dinky-Toys ici imitée n’en ayant jamais eu.

21 octobre 2015

Dépliant Corgi-Toys 1961

Même chez Corgi j’ai rarement vu un dépliant ou un catalogue aussi coloré. Il s’agit juste ici d’un « rappel » qui était gratuitement distribué aux enfants par les détaillants, histoire de, au cas où, renouveler leur intérêt aux produits de la marque. Ou simplement de leur faire connaître les tous derniers modèles… et leur tarif, histoire de les faire travailler le calcul mental en soustrayant le prix des miniatures convoitées du montant de leur tirelire additionné du revenu de la tonte de la pelouse du voisin et du viatique de la Tante Emma qui viendra dans deux semaines. Du rêve en papier qui, j’en suis sûr, rendait petites voitures, bus, tracteurs ou camions, plus beaux encore. Celui provient d’un magasin Portugais, pays où Corgi-Toys était bien implanté.

20 octobre 2015

Bentley Flying Spur Continental Minichamps

La Bentley Continental Flying Spur du XXI ème siècle ne laissera pas un souvenir impérissable en matière de design. Vue sous cet angle on dirait une Skoda Superb ! Houlà, je rigole. Quoique … Peut-être l’empreinte du mégalo Dr Piëch se retrouve-t-elle dans cette caricature de berline allemande, euh anglaise, excusez-moi j’ai un peu de mal. Bref une limousine ou au minimum grande berline, avec des pneus taille basse et une garde au sol ridicule, est une hérésie. Une insulte au confort auquel on peut s’attendre. Cette Minichamps traduit bien cet état d’esprit qui conduit doucement mais sûrement un grand groupe dans une impasse. Comme toujours les jantes sont superbement reproduites. Et globalement la miniature s’inscrit dans la finition plutôt supérieure des Minichamps. C’est le minimum pour un coffret vendu en concession.

19 octobre 2015

Bentley S Scottoy

S’il est parfois des rééditions ou copies de modèles anciens qui peuvent prêter à confusion, voire encourager fraudes et anarques jouant sur l’ambiguïté, avec cette Bentley, rien de cela. La principale raison est que sa carrosserie n’est pas en zamak mais en white metal. Donc elle a un poids bien plus important en main. Ensuite elle possède un intérieur et sa robe est monochrome. De quoi la distinguer sans aucun doute du modèle original. Celui qui vous est présenté dans une page que vous pourrez lire en cliquant sur la photo ci-dessous. Franchement, entre les deux, même s’il faut débourser un peu plus, c’est l’original qui remporte mon suffrage tant il a le goût de dolce vita.

18 octobre 2015

Stake truck Dinky-Toys

Il lui manque le crochet d’attelage, et un bout d’aile arrière, cassés. Mais le zamak de cette époque était parfois fragilisé sur tout, ou partie comme ici, de l’ensemble. Ouf ! ce camion qui fêtera bientôt ses 80 ans, n’a pas trop souffert. Son châssis ouvert, ses couleurs, et le diamètre de ses axes de roues l’identifient bien comme un modèle d’avant guerre de la série 25. Sa calandre, par contre, le désigne comme modèle tardif des années trente, voire début quarante, juste avant l’arrêt de la production, dans le cadre de l’effort de guerre consistant à ne plus utiliser de métaux de façon inutile. C’est bien évidemment un coup de cœur qui ensoleille une vitrine.

15 octobre 2015

Commer refrigerator van Corgi-Toys

Ni une Rolls-Royce, ni même au 1/43, mais au 1/56 (!), ce camion m’a de suite enthousiasmé. Il fait partie des Corgi-Toys de la première heure puisque proposé le jour même de la naissance de Corgi-Toys, en juillet 1956. Sa production s’arrêtera en 1961 après que seulement 229.000 exemplaires furent écoulés ce qui en fait au regard des meilleures ventes de la marque, un jouet moins courant. Il existe avec une cabine tirant sur le violet, mais à part cette variante un poil plus rare, ses caractéristiques et même son étui ne varieront pas. Des vitres pour seul équipement. C’était la promesse de Corgi-Toys : « The one with windows ! »

13 octobre 2015

Hispano-Suiza HJ12 Ixo Museum

Peut-être éditée dans une des innombrables sorties Presse, cette miniature IXO est ici dans sa livrée « boutique ». Elle fait partie de la série « Museum » qui est une façon élégante de dire veille guimbarde. Quoiqu’une guimbarde comme ça… En fait, je voulais voir, et partager avec d’autres collectionneurs à quel point le travail d’un carrossier, Darrin en l’occurrence, pouvait être reconnaissable tant dans la mélodie générale que le phrasé, voir l’accent. Oui, enfin, dans les lignes générales et les détails. Pour cela on pourra voir ce modèle également carrossé par Darrin ou cette autre Rolls-Royce. Pour finir, cette IXO offre un rapport qualité/prix très élevé, car d’une grande homogénéité et d’une sobriété de bon goût.

12 octobre 2015

Bentley coupé Buccaneer

Les Dinky-Toys suscitent un tel enthousiasme que nombre d’amateurs talentueux ont créé des séries de « Dinky like ». Récemment, Imit-Toys ou St Hubert. Mais dès les années 1970 et 1980 d’autres marques telle Buccaneer. A mon sens elle ne fut pas la meilleure, mais proposa tout de même des produits plein de charme dont cette Bentley coupé. Cette marque contrairement à St Hubert qui par exemple travaille à partir de modèles Dinky, créait ses propres moules et utilisait le white metal ce qui donne à ses modèles un certain poids. Leurs pneus leur confèrent un aspect ancien très charmant.

9 octobre 2015

Jaguar XK 140 Quiralu

Un éclat de peinture sur haut du pare-brise, plus quelques menues stigmates n’empêchent pas ce jouet de la fin des années 1950 d’avoir un charme proportionnel à son âge. Donnant l’impression d’être écrasée sur son train avant, elle est très approximative dans ses lignes. Mais même si elle n’est pas parfaite, sa robe fait d’elle un top-model. D’une simplicité on ne peut guère plus extrême, elle a cependant, cabriolet oblige, droit à un intérieur qui se limite aux sièges. On notera pour l’anecdote que cette sportive anglaise était vendue 400 Francs, alors que la Rolls-Royce du même fabricant n’en coûtait, elle, que 320.

8 octobre 2015

Coupé Sport Peggy la cochonne Corgi-Toys

Ce modèle n’est pas présenté pour faire du bruit autour du nouveau Muppet Show. D’ailleurs, autant j’étais fan de la série originale, autant on risque de tomber dans le syndrome Dinky-Toys Atlas. La curiosité du début risque de faire place à la déception. L’histoire ne peut se répéter. Mais revenons à cette charmante cochonne. Elle conduit un coupé sport… rose. Totalement imaginaire, je laisse cependant le plaisir à certains de deviner quelle vraie automobile a pu être l’inspiratrice de ce jouet. Elle a été produite de 1979 à 1982. Tiens, ça me rappelle que dans les années 1990 Rextoys proposa un cabriolet rose avec la Cicciolina, actrice de films pornographiques…

7 octobre 2015

Coffret Bentley Designer Series Minichamps

Il y a un peu plus de cinq ans, j’avais écrit quelques lignes sur ce coffret, alors que je n’avais pas entamé cette démarche qui consiste à présenter aléatoirement un modèle plusieurs fois par semaine. Donc pour ne pas faire un facile copier/coller je vous invite à cliquer sur l’image pour voir ce qu’on pouvait dire de ce sympathique ensemble servi par de superbes dessins.

6 octobre 2015

Coffret Stars du Quai de Javel Atlas

hebergement d'imageLe contenu de ce coffret Atlas me plaît tellement qu’inconsciemment j’ai acquis les Dinky-Toys correspondantes. Cette collection Atlas aura eu pour mérite de me sensibiliser aux trésors de notre patrimoine national. Ici, une belle combinaison de couleurs, mais malheureusement ce coffret de 2013 propose deux véhicules aux caractéristiques assez différentes, et c’est un peu choquant, tout en nuisant à l’esthétisme de l’ensemble, de trouver un modèle avec un intérieur aménagé et l’autre vide, et même dépourvu, lui, de suspensions…

5 octobre 2015

Rolls-Royce Silver Cloud Quiralu

Une Rolls-Rose ? Presque. C’est un peu parme, ou mauve. Enfin je n’ai pas bien restitué les couleurs, puisque le capot est peint de couleur argent… Maudite luminosité. Enfin voilà une énième réédition de ce moule Quiralu. Par Eligor cette fois, en 2014, et en série limitée à 23 exemplaires. A vrai dire, elle ne m’aurait pas manqué tant les modèles originaux concentrent mes efforts pour ce thème déjà exclusif. Mais puisque sympathiquement on me la proposait, elle est venue enrichir mes vitrines. On notera comme autres spécificités, un entourage de pare-brise façon argent, des bords de calandre… rose ! et des décals Quiralu sur les portières avant.

2 octobre 2015

Bentley S3 Praline

On reconnaît bien une Bentley et à peu près le modèle. L’aspect général est décevant ou parfait, suivant l’angle sous lequel on aborde cette miniature. Décevant pour l’amateur d’exactitude, de détails, et d’aspect matière. Parfait pour l’amateur de trains HO pour lesquels cette miniature est destinée et dont le degré de finition est en rapport avec les décors proposés à ces amateurs. Son point fort est donc d’être à l’échelle, et d’évoquer très fortement un cabriolet prestigieux et daté. Le tout à un prix compatible avec le nombre de pièces nécessaires à un décor ferroviaire.

1er octobre 2015

Rolls-Royce Phantom III Solido

Revoilà ce grand classique dans une robe plutôt austère. Un de ces verts ou marron que seuls les anglais savent faire. Mais il convient parfaitement à ce véhicule statutaire, bien que digne de performances impressionnantes pour l’époque. Elle me fut offerte par des amis, il y a un peu plus de vingt ans. Elle devait être en magasin depuis quelques temps alors car ses roues sont celles des premières séries. J’avais alors souligné, à la peinture argentée quelques détails de façon discrète. Entourage de pare-brise et fenêtres et poignées de portes. Finalement assez discrètes pour ne pas dénaturer ni enlaidir cette miniature qui m’a toujours fasciné par son efficace simplicité autant que par sa digne beauté.

29 septembre 2015

Bentley Arnage Minichamps

Oui, vous avez pu la voir dans le coffret qu’elle partage avec une Continental GT à la robe spécifique. Cette Arnage d’ailleurs a aussi une couleur distinctive, propre à l’ensemble ainsi formé par Minichamps pour célébrer les 60 ans de l’implantation de la production de Bentley sur le site de Crewe. C’est une Minichamps soignée pour l’occasion, et le fascicule Bentley proposé pour cet anniversaire en montre l’intérieur sans que vous ayez à vous tordre le cou !

hebergement d'image

28 septembre 2015

Porsche 911 S targa Corgi-Toys

Pas sûr qu’elle soit au 1/43 cette Porsche. Voyons, la toile nous indique une empattement de 2268 mm, le pied à coulisse 50,7. Donc, si je calcule bien, enfin je peux toujours vérifier avec calc.exe, cela nous fait presque du 1/45. Pour l’anecdote je cherchais à compléter le coffret cadeau GS20 de Corgi-Toys, et allez savoir pourquoi j’ai pensé à cette Porsche qui normalement n’en fait pas partie. Et donc l’ai trouvée, avec des grosses marques sur le toit, disparues après avoir frotté durant cinq secondes. J’étais tout content avant de réaliser mon erreur. Négociée à neuf euros, je la garde donc dans son état neuf et sa belle robe verte. A quoi tient la collection…

25 septembre 2015

Rolls-Royce Silver Shadow Eligor

Vingt. C’est le nombre de coloris différents que j’ai collectés à ce jour. Ici un très peu courant et sans doute très tardif sable métal. Ce gris métal possède une nuance ambrée que restitue un peu le cliché. Cet exemplaire a les caractéristiques habituelles de la miniature de la Silver Shadow produite par Eligor et présentée maintes fois sur ce site. Je pense qu’il est temps que je lui consacre un page. Mais le temps, justement, semble plus rare que les couleurs de ce modèle.

24 septembre 2015

Bentley Type R Continental Dinky-Matchbox

Devant sa boîte au décor rayé de bleu, on s’aperçoit bien que cette Bentley type R Continental de Matchbox, n’est pas du bleu clair métallisé qu’on lui connaît bien. Elle est gris argent métallisé. C’est ce qu’on appelle un code 2. Réalisé, dans ce coloris à 80 exemplaires pour le club allemand des collectionneurs de Dinky, il le fut aussi en d’autres coloris plus rares comme celui-ci doré, ce noir là, ou bien cette couleur Prune métallisé. Hormis son coloris, sa boîte et son sticker spécifique collé sur la malle arrière, aucune caractéristique ne diffère du modèle de série.

23 septembre 2015

Renault 17 Dinky-Toys

Même fabriquées en Espagne à la fin des années 1970, ces ultimes Dinky-Toys étaient fidèles et leur épaisseur de zamak, ainsi que leur plancher fait de ce même alliage, leur conférait encore un poids, un toucher, loin des Norev Jet Cars ou des Solido contemporaines. Dossiers de sièges rabattables, et toutes parties ouvrantes sont la norme, mais contrairement aux productions anglaises portant le même nom, elles échappent aux speedwheels qui ont enlaidit tant de modèles pourtant méritants. La couleur est tout à fait seventies, nuancier Renault oblige. Les cotes sont encore basses, profitez-en.

22 septembre 2015

Rolls-Royce Silver Cloud III Dinky-Toys

Comme souvent sur ce modèle on peut avoir une légère nuance entre la carrosserie et les portières. C’est le coloris le plus fréquent mais avec un intérieur moins courant que le orange. C’est tout de même curieux ce choix des fabricants de parfois proposer une carrosserie sinon confidentielle, comme dans le cas de la Silver Cloud Quiralu par exemple, qui n’est pas la plus courante. Offrir ce coupé Mulliner Park-Ward en lieu et place de la berline d’usine peut cependant être dictée par une restitution plus facile des lignes de l’auto. Les Silver Cloud standard qu’elles soient Mk I, II ou III ont fait pleurer plus d’un réducteur (Ingap, Top Marque, Sakura…) qui les ont amplement ratées.

21 septembre 2015

Rolls-Royce 10 hp Benbros

Si ! C’est une Rolls-Royce. Une 10 hp. Elle est au 1/71, c’est dire si cette miniature tout en zamak est petite. Oui, même les roues sont en zamak peint, et le volant moulé avec la carrosserie l’est par conséquent aussi. Grosso modo, la taille de l’étui est pratiquement la même que celle d’une Matchbox. Je ne sais pas dater ce modèle à ce jour, mais il n’est pas jeune. Cet exemplaire est un cadeau d’un collectionneur. Il n’en a que plus de charme.

17 septembre 2015

BMW 1500 Atlas

Cette berline est dans la collection « Dinky-Toys de mon enfance » des éditions Atlas, celle de la série standard. Si ses caractéristiques sont celles de mes Dinky-Toys préférées, question d’époque en fait, cette copie n’arrive pas à me convaincre. Trop de peinture. A moins que ce ne soit la gravure qui manque de finesse. Finalement ce sont toujours les mêmes questions qui se posent à moi concernant cette collection. Contrairement à la Ford Taunus Dinky-Toys présentée ci-dessous, il manque en fait cette force d’évocation. Cet indicible parfum de passé. Réalité ou effet psychologique ? Peut-être que, comme une bonne chaîne Hi-Fi vous restitue une ambiance grâce à des sons que vous n’entendez pas, les Dinky-Toys originales distillent des molécules, des ondes que vous ne pouvez percevoir en conscience mais qui vous enchantent comme jamais ne le feront les copies. Bon, dans 60 ans, finalement, les deux auront peut-être cette aura…

15 septembre 2015

Ford Taunus 12 M Dinky-Toys

Quand je manipule, ou regarde simplement ce jouet, comme tant d’autres, c’est le passé que je touche. Ou plutôt c’est l’idée de ce qui fut, ou ce qui fut vraiment, qui par décharges discrètes distille de la nostalgie. Dans ce cas présent, c’est l’idée seulement d’un bonheur lointain. Parce que ce jouet je ne l’ai jamais eu. Mais il concentre les caractéristiques de ce qui me procurait du plaisir. Une couleur datée qui me rappelle une 404 Norev très certainement. Un poids qui me rappelle les gros jouets des copains plus chanceux que moi encore. Des feux diamant qui me faisaient vivre la nuit, cette inconnue dont je ne connaissais que le nom, mais que j’imaginais peuplée d’étrangetés dont seuls les adultes connaissaient les secrets. Et puis l’illustration de l’étui semblable à mes livres préférés, et ceux que renfermaient cette immense coffre, dans la salle de jeux du château de Bourron Marlotte. Et puis accessoirement c’est une Ford. Et qu’elle soit une Dinky-Toys c’est presque anecdotique quand j’y pense.

14 septembre 2015

Présentoir Rolls-Royce Silver Cloud Lesney Matchbox

Le tirage au sort l’avait désigné il y a quelques temps. Mais je souhaitais fournir une animation. Ca pouvait attendre un peu. Après avoir appartenu au magasin Le Babouin de Bruxelles, aujourd’hui devenu musée automobile, ce présentoir haut comme deux pommes à peine, a passé 30 ans dans la même collection avant de venir faire honneur aux minuscules mais splendides Silver Clouds de Lesney. C’est ce qui explique son état de fraîcheur remarquable. De plus le carton est d’une épaisseur assez impressionnante ce qui l’a préservé d’éventuelles déformations au cours de ses manipulations que j’imagine rares. Autant il m’a été assez facile de dénicher ce présentoir en langue allemande, autant cette version anglaise, curieusement, est la seule que j’ai jamais trouvée.

Présentoir Matchbox display stand Rolls-Royce

11 septembre 2015

Rolls-Royce Phantom III Solido

Souvent les modèles promotionnels sont décorés de décalcomanies, d’adhésifs ou de teintes spécifiques. Ici rien de cela. L’auto est juste une auto de série. Seuls le socle et l’étui de boîte sont spécifiques. Ce qui est plutôt dommage c’est que le surcoût du socle seul devait être presque aussi élevé que celui d’une décalcomanie spécifique, qui aurait certes nécessité une pause sur les chaînes de montage. La surboîte est la plus agréable même s’il n’y a aucun rapport avec la Rolls-Royce sur cette dernière. Il fait partie des modèles payés trop chers, mais dont le plaisir a vite fait de faire oublier le prix.

10 septembre 2015

Publicité Ford Consul Cortina Estate car Corgi-Toys

Pour information, toutes les publicités que je présente au fil des pages, peuvent vous être fournies gracieusement en version électronique grand format et libre, si cela vous intéresse. Une simple demande suffit, mais prévoyez un délai… 😉 Aujourd’hui la publicité correspondant à un modèle qui m’est cher et auquel j’avais consacré une des premières pages du site. Je pense qu’elle peut se passer de commentaires et que vous en découvrirez toute la saveur en cliquant sur le lien précédent, en rouge.

8 septembre 2015

Karrier Bantam Two tonner Corgi-Toys

Aujourd’hui c’est juste un rappel. Car un exemplaire identique a déjà été présenté. Mais celui là est en état neuf, avec surtout un superbe étui de type 1, dans un état de fraîcheur exceptionnel. De fait il n’y a jamais eu qu’un seul type d’étui, un seul type de jantes et un seul coloris, excepté un rare promotionnel. Relativement facile à dénicher, en état de jeu tout au moins, malgré sa faible production, il laisse penser que c’est un jouet qui fut bichonné… ou délaissé. Excusez-moi de cette quasi re-publication, mais il a tellement de charme ce petit utilitaire…

7 septembre 2015

Rolls-Royce 20/25 hp Heco-Modèles

Une belle escroquerie que cette 20/25 hp de Lady de Montréal. Pas que le produit soit mal fini, ou avec des matériaux de mauvaise qualité, non. Si l’on pense reconnaître ici une 20/25 hp, sa taille en fait plutôt une Phantom II. C’est parce que c’est le moule d’une Hispano-Suiza, carrossée elle aussi par Darrin, qui a été utilisée par le fabricant, pour sa ressemblance. L’objet est tout de même agréable, mais une fois cela en tête on lui trouve évidemment un goût de mensonge, de non respect du collectionneur.

4 septembre 2015

Pochette d’accessoires adhésifs B Corgi-Toys

Eh oui ! Encore un pack d’accessoires adhésifs Corgi-Toys. Celui-ci est le B référencé 1461. C’est de là que proviennent les plaques d’immatriculation, les enjoliveurs ou même les vignettes que vous pouvez voir sur certaines Corgi-Toys mais aussi Dinky-Toys. Parce qu’évidemment beaucoup d’enfants n’étaient pas mono-maniques et j’imagine qu’ils avaient des jouets de plusieurs fabricants. Pour moi ces enveloppes sont plus un témoignage du passé intéressant le collectionneur que je suis plus que de véritables objets de collection. En fouillant dans les archives, vous pourrez voir qu’il y en a eu plusieurs, avec parfois des autocollants redondants. Certains de ces packs étant tout de même plus orientés pour des automobiles et d’autres pour les utilitaires ou les camions. Le coffret cadeau GS11 par exemple était accompagné d’une pochette de ces accessoires.

3 septembre 2015

Rolls-Royce Phantom II Neo

Cette automobile est à ce point célèbre que le monde de la miniature en a connu bien des exemplaires. Guisval avec son jouet au 1/43, Italeri et sa maquette 1/24, CCC et son intéressante reproduction au 1/43, enfin la sublime Pocher au 1/8. Sans parler des productions confidentielles ou unitaires faites par des passionnés, allant du 1/43 au 1/5. La dernière en date la voici. Elle bénéficie des technologies actuelles qui permettent d’obtenir l’effet d’un aluminium aussi brillant que des chromes. Bien que très très détaillée, elle ne verse pas dans l’ostentation pour autant. Elle est superbe et son prix lui permet de rejoindre les vitrines de tout passionné. Et bonne nouvelle, Neo l’a aussi faite au 1/18, échelle qui a le vent en poupe.

2 septembre 2015

Bentley Mk VI Ixo Museum

hebergement d'imageAujourd’hui je vous propose juste un exercice avec très peu de matériel pédagogique. Les plus fidèles lecteurs m’ont déjà vu souligner la perception visuelle que l’on a d’une auto à cause parfois même de ses simples jantes, mais bien sûr en fonction de sa ou ses couleurs, et, dans le cas d’une robe bicolore, selon leur disposition. Vous voyez cette auto avec la teinte claire couvrant les flancs et les ailes arrières seulement. Eh bien avec un petit peu de concentration, voyez comme cela forme une espèces de flèche dont la pointe avant serait décalée vers le haut. Cela élance un rien la ligne qui n’a rien de dynamique d’après nos critères actuels. Voyez par exemple une Silver Dawn semblable et comment elle paraît un rien plus pataude. C’est très subjectif, mais objectivement subliminal. Si vous le demandez, je pourrai faire un cliché comparatif. Rapport qualité prix satisfaisant pour ce modèle qui possède une des qualités que je préfère. L’homogénéité, expression de la cohérence, voire de l’honnêteté intellectuelle de la conception. Celle qui ne veut pas nous vendre un produit sur l’un ou l’autre détail exacerbé.

1er septembre 2015

Rolls-Royce 20/25 hp Dinky-Toys

Quand on parle de Dinky-Toys d’avant-guerre, on pense souvent metal-fatigue, ou peste du zamak, mais en réalité corrosion intermoléculaire. Bon, je ne vais pas vous refaire un speech sur le sujet mais plutôt me pencher sur un cas d’espèce. Cet exemplaire qui a été produit entre 1936 et 1939 en est atteint, comme vous ne pouvez pas le voir. Deux petites parties de métal se sont détachées, dont une provient de l’intérieur du moule. C’est pourquoi ce coupé aérodynamique présente superbement pour ses bientôt 80 ans. Mais le peinture trahit que la corrosion pourrait affecter l’ensemble de la carrosserie. Peut-être que d’ici peu elle tombera en poussière. En attendant, je peux la contempler tous les jours, dans le séjour où elle est exposée. Une des plus agréable façon d’user mes rétines.

31 août 2015

Rolls-Royce Phantom V Fun Ho !

Les littéraires parlent souvent de plaisirs florentins. Si ces derniers semblent être au pinacle du plaisir, alors la joie de tenir ces petites (1/87) autos entre les mains en est un, sans conteste. Produites en Nouvelle-Zélande, elles ne sont pas rares, mais les trouver requiert un minimum de patience. Leur ancienneté, conjuguée à leur échelle et leur matériau de fabrication, le zamak, en font des miniatures plutôt singulières. Et leur charme ne tient pas qu’à cela, puisqu’elles ont aussi les lignes plutôt justes d’une Phantom V d’un grand carrossier que Dinky-Toys avait délaissé au profit de Park-Ward, James Young. Autre charme, une trentaine de coloris recensés, et quatre conditionnements différents dont un promotionnel. Du bonheur multiplié.

28 août 2015

Rolls-Royce Phantom III Milestone

Comme beaucoup de voitures de luxe d’avant-guerre, cette Rolls-Royce aura eu dans sa vie, quelques modifications de carrosserie. Commandée au Français Labourdette par un fourreur new-Yorkais, elle ne fut livrée qu’après les hostilités bien que le projet fut démarré en 1937 sur châssis 3DL120. Au 1/43, Top Marque, puis Milestone (celui illustré), et Ilario ont produit cette superbe Rolls-Royce dans l’une ou l’autre version, tardive et verte avec calandre classique, ou rouge et d’origine avec comme ici la superbe calandre en harmonie avec les lignes de l’auto. Si Ilario l’a proposée récemment en résine, l’exemplaire d’aujourd’hui est en white metal. Malgré un degré de qualité moins élevé qu’une Top-Marque ou bien sûr une Ilario, ce modèle bénéficie cependant d’une finition et d’une homogénéité sans faille.

Mercedes 190 SL Atlas

Ce coupé est la seconde voiture du coffret « Prototypes 1958 ». Ce coffret qui n’a eu que peu de succès a repris, comme celui des « prototypes 1960 » au succès tout aussi faible, l’idée de produire dans une couleur inédite des modèles illustrés, dans les catalogues des années correspondantes, dans ces coloris inhabituels. Ce modèle, en deux tons de bleu, s’il avait été ainsi produit à l’époque m’aurait beaucoup intéressé. On notera que le pochoir utilisé est le même que celui de la précoce version standard de la collection Atlas, c’est à dire générant une délimitation des couleurs de piètre qualité au niveau des montants de montants de pare-brise.

26 août 2015

Peugeot 203 Atlas

Quand j’ai commencé la collection des « Dinky-Toys de mon enfance », collection éditée par Atlas à partir de produits chinois de piètre qualité, j’attendais chaque nouveau modèle fébrilement. Et puis, allez savoir pourquoi, j’ai continué alors même que l’enthousiasme était retombé. Pourtant, parfois certains modèles, telle cette 203, copie d’une Dinky-Toys d’un coloris peu courant m’apportait encore un peu de plaisir. Et puis à force de collecter des Dinky-Toys, ces copies m’ont de plus en plus parues à la fois fades, comprenez sans saveur, et paradoxalement (trop) brillantes, par leur peinture. Bref, terminée pour moi aujourd’hui, cette collection ne me laisse qu’un goût désagréable et me laisse sur les bras une brassée de boites jaunes dont je devrai me débarrasser à (grande) perte dans les prochains mois, pour faire place à de belles et authentiques miniatures.

25 août 2015

Panneau publicitaire Meccano

Cet accessoire n’est pas un Dinky-Toys mais bien un Meccano ! Et pourtant ils s’ornent des mêmes adhésifs que ceux utilisés par les panneaux publicitaires référencés 765 chez… Dinky-Toys. Ici point de plastique cependant mais une seule pièce faite de zamak bien épais. Cet exemplaire est dans un état de fraîcheur assez exceptionnel. En fait, il est neuf depuis la peinture jusqu’au sticker pourtant d’origine. Voilà une pièce idéale pour aller, par exemple, avec des camions Dinky-Toys vantant la même marque de confiture. Euh… marmelade pour être exact.

24 août 2015

Rolls-Royce Silver Shadow Eligor

Encore une Silver Shadow Eligor. Parce que dans le genre il y en a pléthore. Je parle des coloris bien sûr. Cette fois elle est bordeaux. Rien de particulier à part sa couleur qui n’est pas la plus courante, mais loin d’être la plus rare. Car toutes les autres caractéristiques sont toujours identiques, les seules variations s’observant dans les teintes de carrosserie, d’intérieur ou de phares qui peuvent passer du presque blanc au jaune soutenu, un peu comme les phares de nos autos jusqu’en 1992. Sinon, c’est à travers les socles, couvercles ou surboîtes cartonnées que l’on peut découvrir aussi des différences au fil des ans.

5 août 2015

Rolls-Royce Silver Wraith Matrix

Le monde de la Rolls-Royce au 1/43 est devenu une vraie jungle. Une même voiture peut être réduite par Classic models, puis par Matrix quelques semaines après. Une Ilario proposée ensuite par Neo. Enfin le moule d’une Matrix carrément réutilisé par Best of Show. Bref un jour vous cassez votre tirelire parce que telle Phantom ou telle Silver Wraith vous fait craquer, et quelques mois plus tard vous trouvez pour 3 à 4 fois moins cher la même voiture reproduite avec soin par un autre fabricant. Cette Silver Wraith carrossée par Hooper est un produit Matrix de belle qualité, et vous ne retrouverez pas la même émotion avec une BoS pourtant homogène. Nous avons ici affaire à du premium pour parler moderne, mais pas du haut de gamme non plus, appellation que l’on réservera aux modèles tels que Ilario par exemple. Les pièces rapportées sont toutes fines, ce qui contribue à l’effet global de réduction. Ici tout semble à l’échelle, même si la comparer à la vraie peut relever comme souvent du jeu des sept erreurs. Rien de rédhibitoire cependant. Voilà un produit que je ne peux que conseiller.

31 juillet 2015

Bentley S1 Flying Spur Minichamps

Assez souvent c’est la vue des photos qui me fait relever un défaut que mon œil ne voit pas sur la miniature. Lorsque je regarde une miniature, je la vois dans son ensemble, quand je regarde une photo, ce sont les détails qui me sautent aux yeux. Ici la poignée de portière arrière mal positionnée. Ce fut corrigé en une seconde, mais j’ai eu la paresse de la repasser en séance photo. Donc la voici sous cet angle qui fait honneur au travail du fabricant. C’est souvent l’arrière des Rolls-Royce et Bentley anciennes que Minichamps traite le mieux. Avec sobriété et finesse. Ce qui pêche sont les poignées de porte à cause de leur épaisseur, et les essuie-glace pour la même raison. Et toujours l’ensemble roues / passage de roues avant… problème qui n’a jamais été réglé en plus de 10 ans.

30 juillet 2015

Corgi Model Club magazine été 1964

Comme le laisse supposer sa couverture le bus Routemaster est la vedette de ce numéro 31 du magazine du club des modèles Corgi. Cette édition trimestrielle est bien celle de l’été 1964 et ce jouet lancé en juin sera vendu à près d’un million et demi d’exemplaires, rien que dans sa première version. Son échelle le 1/65 n’est pas mentionné, mais dans le récapitulatif des nouveautés, le lecteur attentif pourra y trouver sa longueur qui est la même que celle de… la Buick Riviera ! Enfin le jeu concours y est consacré, alors que la double page centrale fait, elle, l’éloge de l’Austin A60 auto-école que vous pouvez voir ici.

29 juillet 2015

Rolls-Royce Silver Shadow coupé Corgi-Toys

Vous ne trouverez pas cette teinte dans la page consacrée à ce modèle. Non ce bleu est plus clair, plus vif que le plus courant bleu foncé. C’est parce que je n’ai mis la main sur cette variante intéressante qu’après avoir rédigé la page à laquelle vous aurez accédé en cliquant sur le lien hypertexte en rouge ci-dessus. Cette nuance de bleu est plus difficile à trouver, certes, mais elle n’en vaut pas plus cher pour autant, car ce gros coupé est très répandu dans l’ensemble d’une part, et ne déclenche pas les passions d’autre part. Peut-être à cause de ses roues boutons. A moins que ce soit à cause de son immense volant doré, ou bien même de ses phares quelque peu globuleux, ou de sa retranscription par trop massive… Hé ! Je l’aime quand même ! Mais avec un point de vue plus naïf.

28 juillet 2015

Peugeot 604 Solido

Enfant, j’adorais cette berline dont les lignes tendues, presque géométriques, m’enchantaient. Et, je ne sais pas si c’était un désir de ma part, mais j’avais aussi sa réplique au 1/43 qui fit partie de mes miniatures qui résistèrent le mieux au stockage façon « casse » qui leur était réservé. Portières ouvrantes et phares translucides comme toutes les séries 10 ou presque et évidemment des suspensions en faisaient un chouette modèle. Mais en plus son capot ouvrant permettait de découvrir un moteur détaillé. Et le plus du plus, c’est que l’ouverture se faisait en appuyant sur la plaque d’immatriculation. Et chtac ! J’ai retrouvé ce même modèle, dans le même coloris avec plaisir puisque j’avais bêtement vendu celui de mon enfance quand je renaquis à la collection.

27 juillet 2015

Rolls-Royce Silver Shadow coupé Mebetoys

Non seulement, j’en ai déjà présenté des exemplaires, mais j’ai aussi consacré un article à cette superbe miniature. Vous pourrez, si vous le souhaitez, le découvrir en cliquant sur le lien ci-avant, ou sur l’image. Cet exemplaire est d’un bleu qui se rapproche de celui de la classique Corgi-Toys ce qui simplifie sa comparaison avec ce classique. Ses jantes sont aussi sobres que superbes, sa peinture vernie et profonde, ses lignes très bien retranscrites. Si à cela vous ajoutez, des pièces rapportées en métal elles aussi, un intérieur aménagé et fidèle et bien sûr tous les ouvrants fonctionnels, vous avez une miniature simplement réussie, et emballée dans de superbes étuis. Et puis quelques variantes de couleur font qu’il y en a pour tous les goûts.

24 juillet 2015

Rolls-Royce Silver Wraith FYP

Même si vous n’êtes pas amateur du genre, vous aurez reconnu qu’il ne s’agit pas d’un modèle chinois du genre Classic-Models ou ATC par exemple. En plus, même s’il peut faire penser à Ilario ou, à la limite, à Matrix, ce modèle a bien été fabriqué hors Chine. En France pour être exact. Eh oui, c’était au XXème siècle. Cette Silver Wraith saloon s’appuie sur le dessin WR19 de James Young. Sa peinture est superbe, ses pièces rapportées sont toutes en nickel ou photo-découpe, et sa résine est dense. Bref que des matériaux de qualité pour cette auto un peu grosse pour du 1/43. Mais elle est tellement belle que je la garde.

23 juillet 2015

Fiat 2100 Corgi-Toys

C’est bien le même modèle que celui présenté ici. Mais celui-ci outre le fait peu important qu’il soit en état neuf, a surtout l’étui caractéristique du modèle et non celui standard et plutôt rare montré auparavant. C’est évidemment le plus fréquent, et celui que je préfère aussi. Son illustration est chaleureuse et l’on regrette juste que, à ma connaissance, il n’y ait pas eu ce coloris produit. En fait, je ne connais pas même de variantes de roues (logique au vu de son lancement en août 1961), ou de couleur d’intérieur.

22 juillet 2015

Ford Mustang Solido

J’aime bien ces miniatures à éclairage qui étaient un peu les précurseurs des jouets électroniques que l’on connaîtra à partir des années 1970. L’éclairage de celle-ci est une exclusivité Solido, et ce n’est pas le seul modèle de ce fabricant qui en soit équipé. Voilà donc, comme c’est indiqué sur ce superbe étui diorama, une voiture au 1/43 équipée d’un plafonnier fonctionnel ! Et comme sur une véritable automobile, il s’allume à l’ouverture d’une portière. J’aime ça. Comme le modèle est en état neuf et, surtout, le couvercle du boîtier de pile présent, un pile fut commandée aussitôt. L’ampoule « grain de riz » fonctionne bien. C’est quasiment magique. Croyez-moi, tout le monde a des yeux d’enfants quand la lumière se fait.

21 juillet 2015

Rolls-Royce Phantom III Manuel Hermosillo

Je vous ai présenté, il y a un peu plus d’un an une jumelle de cette miniature plus que rare. Je disais que j’avais mes raisons d’avoir revendu un modèle introuvable. La raison est simple. En 2010, Manuel Hermosillo, pour une raison encore inconnue proposa à la vente en urgence ses deux derniers modèles. Proposées sur ebay en achat immédiat, j’ai fait une offre bien inférieure au prix demandé à cause mon budget un peu serré. Elle fut acceptée automatiquement. Me disant que personne ne les avait encore vues, j’ai fait une offre encore inférieure pour la seconde. Bingo. Pour le prix d’une j’en avais deux, sachant que je ne garderais sans doute pas les deux. Ici, même caractéristiques que la noire à part que le toit n’est pas satiné comme sur la précédente. Pas de projecteur central et pas de roues de secours encastrées dans les ailes. Il s’agit de 3AZ38, Phantom III que Manuel a fabriqué à 15 exemplaires. Le moule est à la fois d’une grande rigueur, d’une finesse et d’une justesse qui la hisse au niveau des plus belles productions au 1/43.

20 juillet 2015

Peugeot 403 familiale Atlas

Celle-ci, je l’ai eue parce que je collectionnais les coffrets de la collection Atlas « Dinky-Toys de mon enfance ». Elle était la seconde voiture du coffret « Prototypes 1958 ». Ce coffret qui n’a eu que peu de succès a repris, comme celui des « prototypes 1960 » au succès tout aussi faible, l’idée de produire dans une couleur inédite des modèles illustrés, dans les catalogues des années correspondantes, dans ces coloris inhabituels. Il n’est pas sûr que, si le break montré ici avait été finalement produit en noir par Dinky-Toys, je l’aurais recherché aujourd’hui. La Mercedes en deux tons de bleu qui l’accompagne m’aurait beaucoup plus intéressé dans son hypothétique version originale.

17 juillet 2015

Rolls-Royce Phantom III Solido

Même s’il n’est pas des plus courants, ce coloris vous dit sans doute quelque-chose. C’est sans doute parce que la combinaison inverse de couleurs est, elle, plus fréquente. Il s’agit, en tout cas, de versions précoces équipées de roues à axe apparent. Le plus simple, est d’aller voir cette page pour une présentation complète du modèle, ainsi que celle du cabriolet qui partage pratiquement toutes ses pièces.

16 juillet 2015

MGC GT Corgi-Toys

Il y a quelques jours j’évoquais la relative rareté de certains modèles Corgi-Toys dans leurs versions à roues rapides ou Whizzwheels. Celui-ci qui connut une brillante carrière sous différentes formes à jantes tournées équipées de pneus souples (plus d’un million d’exemplaires produits sous le nom de MGB GT et MGC GT) n’aura qu’un succès mitigé malgré une production d’une durée presque équivalente. De ses prédécesseurs ce modèle conserve les parties ouvrantes et ne s’est pas vu attribué les plus laides des roues boutons. Il demeure donc très fréquentable et pour une quainzaine d’euros vous pourrez en trouver un en état neuf, sans son étui typique à l’illustration superbe. Comme la Bentley T, un seul coloris connu, une seul type d’étui.

13 juillet 2015

Minissima Corgi-Toys

Au milieu des années 1970 Corgi-Toys produira une toute petite poignée de véhicules avant-gardistes. Plutôt peu courants, mais très logiquement boudés, ils ont comme ici, ou non, un pendant dans la réalité automobile. Cette minissima est au 1/36 qui est l’échelle vers laquelle s’est tournée Corgi-Toys dès 1972 avec les Formule 1 puis en décembre 1974 avec les véhicules routiers avec la Jaguar XJ 12 C. Une seule couleur connue, un seul type d’étui. L’exemplaire que j’ai fut acheté en 1977, soit deux ans après sa sortie, et autant avant son abandon, dans un magasin de Clermont-Ferrand. Sans doute un collectionneur en herbe qui écrivait sur l’étui la date et le lieu d’achat du modèle.

10 juillet 2015

Bentley T Corgi-Toys

Ouais, ouais… malgré sa robe rose fuchsia cette Corgi-Toys n’est pas la miniature la plus aguicheuse. Mais elle sait se faire désirer par sa relative rareté. Produite sur la même base que la Rolls-Royce Silver Shadow coupé, elle est à ce point semblable qu’un collectionneur m’a montré un exemplaire de cette Bentley avec un châssis où sont gravés les noms de cet autre modèle. Preuve, s’il en était besoin que leur fabrication fut contemporaine. Produite à partir de 1970, elle a, comme beaucoup de modèles Whizzwheels, une très courte carrière. Ce qui explique, contrairement à sa sœur jumelle, qu’elle n’ait jamais connu qu’un seul type de boîte, et surtout un seul coloris. Curieusement, certains modèles nés avant l’apparition des roues rapides connaîtront, malgré l’adoption de ces affreuses roues, de belles carrières, mais ils sont rares. Ce passage presque obligé aux Whizzwheels aura tout de même été fatal à de nombreux modèles que les clients avaient pu connaître équipés de belles jantes tournées et pneus souples auparavant. Mais notre coupé rose est une énigme à lui tout seul. Apparu avec les roues rapides, sa diffusion restera limitée alors que la Rolls-Royce se trouve aujourd’hui à foison.

9 juillet 2015

Rolls-Royce Silver Cloud Nicky-Toys

L’ensemble calandre/pare-chocs est monté de travers, les sièges sont couleur… or car ils ont été peints comme la carrosserie. Seul un filet de peinture noire recouvre une partie du couvre-capote. Je vous épargne toutes les autres remontrances que l’on fait habituellement à ces productions indiennes. Les Nicky-Toys ne sont pas légion, mais là on a carrément affaire à du peu courant parmi le peu courant. On pourrait qualifier cette Rolls-Royce de rare. Car, oui, c’est une Rolls-Royce et non un Bentley. Et si l’on peut croire qu’il s’agit d’une bidouille indienne, il n’en est rien. Le fabricant de Calcutta a vraiment décliné la Bentley de Dinky-Toys pour en faire une Rolls-Royce comme en témoigne l’étui, plus rare encore que le jouet qu’il renferme. Outre son illustration spécifique, on notera surtout la référence très clairement inspirée de la 194 qui est celle de la Bentley Nicky-Toys mais aussi celle de la Dinky-Toys produite à Liverpool. Et pour replacer tout ceci dans le contexte Nicky-Toys, vous pouvez aller vous rafraîchir la mémoire en cliquant sur l’image. A noter que la même combinaison de couleur et roues existe en configuration Bentley.

8 juillet 2015

Vanwall Formule 1 Corgi-Toys

Cette Vanwall a de grandes similitudes avec la BRM présentée en fin d’année dernière. Son allure générale certes, mais c’est une auto de course. C’est surtout sa référence suffixée par S comme suspension, et son apparition dans le coffret cadeau GS16, transport de voitures de courses. Elle possède les mêmes jantes plates, un saute-vent similaire, et la même figurine de pilote et le même type de volant. Et puis elles ont été lancées en même temps (septembre 1961, dans leur version avec suspension) pour terminer toutes deux leur carrière en 1965, après qu’elles aient été produites à 400 et 409 mille exemplaires. Presque des jumelles dans la famille Corgi-Toys.

7 juillet 2015

Rolls-Royce Silver Shadow Universal Hobbies (Collection James Bond)

N° 134 dans la collection des voitures de James Bond (éditions Fabrri), cette Silver Shadow, avec toit façon vinyle, utilise bien évidemment le moule des références 98 et 107 de cette même collection. On a affaire à un miniature d’entrée de gamme, produite par Universal Hobbies, mais qui présente des lignes assez fidèles, ainsi que l’est son intérieur. Le seul gros défaut sont des voies bien trop larges qui la font ressembler à un dragster. Pour remédier à cela, il suffira de raccourcir les axes de roue d’une part et de faire de même avec les cols qui reçoivent ces axes pour que les roues puissent ne pas être bloquées par les plaques moulées avec le châssis. Et hop, voilà une belle Silver Shadow pas chère.

6 juillet 2015

Renault 14 Solido

Voilà la même que celle présentée le 2 février mais sans couleurs. Enfin pas tout à fait puisqu’elle n’est pas noire, mais marron foncé. Marron glacé peut-être. De toute façon je doute qu’à l’époque il y ait eu du noir dans le nuancier de la R 14. Le dessin était grandiose dans le plus pur style Renault : chewing-gum mâché. Alors on avait trouvé le plus mauvais slogan qu’on puisse inventer. Cette pâte ressemblait, d’après les markéteux, à une poire… Je vous laisse deviner les rebonds sur cette trouvaille quand la qualité de finition se heurta à la clientèle-réalité. Oui, oui celle-là même qui eut l’impression d’en être une bonne, de poire ! Dommage. Mécaniquement elle était du genre endurant. Il n’en reste pas moins que, moi qui la raille aujourd’hui et n’ai jamais eu la moindre attirance pour elle en son temps, j’ai le sarcasme qui s’est attendri avec le temps. Elle me rappelle un passé fait de rêves et de promesses, dont les Solido étaient des ingrédients, et les Renault 14 une composante du paysage.

3 juillet 2015

Mercedes 300 SL Corgi-Toys

hebergement d'imageVoilà une miniature que Corgi-Toys n’aura pas eu trop de mal à produire. C’est en effet le même moule que la 300 SL décapotée, que vous pouvez voir ici. D’ailleurs cliquer sur le lien ci-avant vous donnera l’explication de la première phrase. Ce n’est certainement pas une nouveauté que ce stratagème, mais il a été utilisé avec maestria par le fabricant. Ce qui m’étonne est cependant qu’il y ait eu huit mois entre le lancement des deux références. De quoi il découle que cette version n’aura jamais d’étui bleu de première génération. Abandonné en 1961 ce modèle n’aura pas la faveur des jantes tournées qui auraient pu être intéressantes sur ce coupé, en allégeant son allure. Il existe avec un hardtop du même jaune que la carrosserie, mais moins fréquent il n’a pas non plus le même éclat que cet exemplaire… peut-être dû aux couleurs chères à… Dinky-Toys 😮 .

2 juillet 2015

Rolls-Royce Silver Wraith Fyp

Cette limousine Hooper sur châssis long Silver Wraith est signée FYP et a été produite, en plusieurs coloris, avec des versions à flancs d’une teinte différente du reste de la carrosserie, de 1990 à 1996. Malgré ses quelques vingt cinq ans, cette superbe miniature ne prend pas une ride. Pas même face aux productions actuelles chinoises, qui au contraire soulignent combien la sobriété et la rigueur de finition de ce modèle fabriqué en France leur sont supérieurs. L’une aura toujours une place de choix en vitrine. L’autre pourra devenir objet de décoration de restaurant asiatique. Ici toutes les pièces « chromées » sont soit de la photo-découpe de qualité, soir des pièces réellement nickelées. Et les intérieurs souvent en cuir véritable comme sur cet exemplaire.

1er juillet 2015

Dodge Kew Fargo avec benne à ridelles Corgi-Toys

Avant d’avoir cet exemplaire entre les mains je n’avais eu que la version bétaillère, en tant que collectionneur mais aussi en tant qu’enfant. On retrouve sur cette version à benne articulée, outre le capot ouvrant sur un moteur détaillé, la même suspension, assurée pour les deux essieux par une seule grande lamelle longitudinale. Autant vous dire que cette dernière est souvent très faible au bout d’un certain nombre d’heures de jeu, vu la longueur de l’empattement. On peut donc trouver des exemplaires à l’aspect quasiment neuf dont la suspension est devenue presque inefficace. La benne s’articule grâce à un vérin et la ridelle arrière est oscillante. Un très beau jouet acheté douze euros avec son étui défraîchi.

30 juin 2015

Pack de 12 roues de rechange pour Rolls-Royce Silver Shadow Corgi-Toys

Aujourd’hui, paresse totale. Qu’est-ce que c’est ?… Ben allez voir –> ou cliquez sur l’image.

29 juin 2015

Simca Aronde 9 taxi Dinky-Toys

Celle-là non plus, je ne pensais pas en avoir un exemplaire un jour. Mais ces couleurs, celles de la ville de Paris, sont craquantes sur ce taxi. Ce ne fut pas l’avis des enfants d’alors. Produite de 1956 à 1958, on pouvait encore en trouver des boîtes de six modèles, complètes, jusqu’en 1971. Ce désamour était peut-être pressenti dès son lancement. Car Dinky-Toys annonce dans le Meccano Magazine contemporain que « cette miniature n’est pas à proprement parler une nouveauté, mais il était indispensable que nous la présentions aux collectionneurs ». Comme si la marque s’excusait du peu d’intérêt de ce modèle né d’une ficelle commerciale. De plus il semble avoir été conçu en hâte, car le compteur, qui devait pouvoir être actionné par le chauffeur depuis son poste, devrait être à gauche et non à droite.

26 juin 2015

Catalogue Rolls-Royce Silver Cloud III à carrosseries spéciales H.J. Mulliner Park-Ward.

hebergement d'imageSi vous étiez client Rolls-Royce en ce début des années 1960, ou si vous passiez chez un revendeur de la marque, vous pouviez vous voir remettre ce catalogue de l’offre H.J. Mulliner Park-Ward. Dans ces pages au format proche du A4, on peut découvrir les Silver Cloud, troisièmes du nom, à carrosseries spéciales. Non seulement les lignes classiques des Flying spur ou autres coupés ou cabriolets « chinese eyes », mais des exemples d’aménagement intérieur y sont aussi superbement illustrés dans la veine des dessins que vous pouvez voir sur la couverture.

25 juin 2015

Rolls-Royce Silver Cloud II cabriolet Minichamps

Il est rare de représenter un cabriolet avec les vitres latérales, et leur entourage, érigés. Cela alourdit la ligne, même si en réalité, passée une certaine vitesse, ces anciennes sont ainsi plus confortables. Cette Minichamps a été attendue des années. Annoncée, puis retirée du catalogue pour finalement faire une apparition surprise, le désir suscité n’est au final pas vraiment comblé tant Minichamps peine encore et encore à retranscrire correctement l’avant des ailes avant pour ses Rolls-Royce et Bentley des années 1950 et 1960. Roues trop petites, ailes avants pas assez enveloppantes à leur extrémité et pare-chocs avants qui sont un poil haut. Tout le reste est pourtant très homogène et fidèle. Bien que le rapport qualité/prix soit très satisfaisant, si vous voulez des Silver Cloud superbes, n’hésitez pas à mettre plus cher dans une TSM, quitte à avoir moins de miniatures en vitrine.

24 juin 2015

B.M.C. Mini Countryman Corgi-Toys

hebergement d'imageC’est vrai je l’ai déjà présenté mais comme beaucoup de collectionneurs pas impécunieux mais presque, j’ai tendance à parfois acheter des exemplaires pas tout à fait neufs avec des étuis ou boîtes pas tout à fait superbes… Et après on court après l’exemplaire parfait en se disant qu’on revendra l’ancien, et donc qu’il ne coûtera pas si cher que ça. C’est outre un très mauvais calcul, un crève-cœur. Heureusement, parfois l’affaire n’est pas si mauvaise. Et puis, il y a cette satisfaction quand on trouve enfin la miniature dans l’état que l’on rêvait. C’est le cas de cette miniature assez courante finalement. José, collectionneur acharné, a trouvé, acheté et photographié un lot de 109 exemplaires strictement neufs et jamais déballés de cette superbe mini dont vous trouverez quelques détails en cliquant sur ce lien.

23 juin 2015

Citroën 2cv fourgonette incendie Dinky-Toys

De la rutilante Rolls-Royce à la 2cv de pompiers il y a tout un monde. Si je collectionne les autos miniatures c’est que l’automobile m’a intéressé jeune, parce que justement j’ai eu des modèles réduits de véhicules. Et une de celles qui m’a marqué est justement cette Fourgonnette « incendie ». La mienne n’avait plus de pneus et était bien écaillée. Mais finalement j’ai préféré retrouver l’objet pratiquement neuf, état duquel je n’ai plus de souvenirs… Allez comprendre. Comme celle de mon enfance c’est la version la plus courante des deux versions connues avec jantes convexes et pneus lisses. Un grand classique Dinky-Toys abordable.

22 juin 2015

Rolls-Royce Phantom VI Tomica Dandy

Voici la dernière de mes Phantom VI au 1/43 par Tomica. Je dis dernière parce qu’il y peut-être de subtiles différences entre certaines teintes identiques, ou même de subtiles variations de couleurs. je me contente des quatre coloris majeurs. Pour un jouet, elle est assez fidèle dans sa reproduction. Un peu trop ronde, notamment par rapport à la Dinky-Toys à laquelle on ne pourra s’empêcher de penser, elle propose toutes les parties ouvrantes, ce que Dinky avait abandonné en passant de la référence 152 à la référence 124. Elle offre des roues superbes, qu’il s’agisse des jantes ou des pneus souples en caoutchouc. La statuette est assez bien proportionnée et on l’on trouve sur certains exemplaires, un intérieur flocké. Cet exemplaire bénéficie d’une superbe robe nacrée, mais sans tomber dans le clinquant. Enfin, si vous voulez découvrir les autres couleurs vous pouvez fouiller dans les archives, ou voir une page parlant de Rolls-Royce japonaises au 1/43.

19 juin 2015

Simca Cargo « Dinky-Toys » Atlas

J’aime bien ces véhicules « auto » promotionnels. Celui est un Atlas, mais il y a marqué Dinky-Toys puisque c’est la marque des véhicules plus ou moins adroitement copiés présentement. Celui-ci est en fait une création Atlas pour célébrer le 80ème anniversaire des fameux jouets. C’est déjà le troisième modèle de la sorte à avoir été proposé. Il y eu le Citroën HY en coffret pour le 75ème anniversaire, et actuellement la réplique du Bedford 10cwt n° 482, dans l’édition anglaise de la collection. Quant l’exploitation du filon conduit à une miniature telle que ce Cargo Simca, on ne peut qu’être indulgent.

18 juin 2015

Caravane Dinky-Toys

Les pneus de nos miniatures chéries se dégradent. Quelle importance, on arrive toujours à les changer parfois même par des pneus d’origine. Après tout, où est le problème ? Ici ! Comment fait-on, si jamais… ? Enfin vous m’avez compris. Encore, pour une caravane en état de jeu avancé, on peut couper un pneu et le recoller une fois enroulé autour de la jante, mais quand on a un exemplaire neuf ou même encore bien conservé comme celui-ci, il est dommage de l’équiper de pneus coupés. Bref, on maudit une fois encore la qualité des caoutchoucs proposés par les rois du marché mondial de modèles réduits de véhicules. Prenez les pneus d’une Mercury ou d’une Quiralu. 60 ans après avoir chaussé les jantes des unes ou des autres, il n’y a même pas besoin d’en vérifier la pression. La gomme reste souple et ne se déforme pas. Bon, tout ça pour ne pas avoir à trop parler de cette caravane que j’ai attelée il y deux jours à une Versailles. Cela a beaucoup plu à mon aînée qui arrive encore à s’émouvoir pour quelque miniature, à mon grand étonnement.

17 juin 2015

Simca 9 Aronde Atlas

Pour intéresser le collectionneur, les éditions Atlas, lorsqu’elles proposent des copies de Dinky-Toys, se doivent de proposer des modèles qui reproduisent des miniatures d’époque aujourd’hui assez difficiles à trouver. Si Atlas offrait, comme par exemple la dépanneuse Citroën U23, la copie d’une Dinky-Toys que vous pouvez trouver à 50 euros en état neuf en boîte, au prix standard d’environ 35 euros avec le port, vous vous doutez bien quel flop ce serait. Celle-ci était proposée à 2,99 €, ouf ! Donc les collections proposées par Atlas se limitent à des coloris associés et des jantes dont les combinaisons ont été produites en quantité plus limitées par Dinky-Toys. Voilà le cas de cette Aronde à la robe superbe. Enfin, à ceci près que la peinture est si brillante que l’on croit parfois avoir affaire à un jouet en tôle et non en zamak. Mais en y regardant de plus près, la couche est si épaisse qu’elle arrive presque à cacher le manque de finesse de la gravure. Voilà, vous savez ce que m’inspirent, assez souvent, ces miniatures. Sa couleur me plaît malgré tout.

16 juin 2015

Rolls-Royce Silver Cloud Mercury

C’est une Mercury tout à fait ordinaire avec base et calandre peintes en argent et pas même chromées. Mais sa couleur vive en fait un jouet attachant d’une part, et sa couleur correspond à celle de l’illustration des étuis correspondants d’autre part. Mais c’est surtout parce que je l’ai désirée pendant quelques années, que j’y attache une importance particulière. Et comme bien souvent dans ce cas, il arrive que plusieurs exemplaires vous soient proposés en même temps après de longs mois de disette. C’est comme cela que, en raison d’enchères posées simultanément (je ne pouvais raisonnablement pas remporter les deux modèles à la fois), je me suis retrouvé avec une paire de Silver Cloud rouges et italiennes. Bon, l’une a trouvé refuge en Italie, chez un collectionneur avec qui nous partageons un thème commun. J’ai, bien sûr, conservé la seconde qui, elle, était accompagné d’un superbe étui de second type.

15 juin 2015

Rolls-Royce Silver Dawn TSM

Voilà, une fois de plus, un modèle pour lequel on va revenir à parler de Western Models. Proposé en 1987 par le fabricant anglais de miniatures en white metal, et disponible vingt années durant au catalogue, il n’a pas eu beaucoup de concurrents durant sa carrière et aucun n’a pas pu lui voler le titre de meilleur Silver Dawn au 1/43. Pas la Tron en 1989 ni les chinoiseries des années 2000. Et puis voilà que TSM a frappé encore un grand coup ! Certes la version proposée a des caches pour les passages de roues arrières, et des roues un poil petites. Mais le reste est dans la lignées des True Scale Models… réussies. Belles lignes, belle homogénéité. A collectionner par pur plaisir.

12 juin 2015

Rolls-Royce Silver Shadow Dinky-Toys

On ne peut pas dire que ce modèle soit très réussi. Oh bien sûr, on reconnaît bien la mythique berline de la marque au double R. Mais il y a un manque de finesse général, et ce qui choque le plus, est la petitesse des vitres latérales. C’est le prix à payer pour que les portes avant et arrières s’ouvrent. Du coup cette Silver Shadow possède tous ses ouvrants, jusqu’à sa boîte à gants ! Ne rigolez pas, c’est vrai. Mais je vous défie, du fait de l’accessibilité d’y mettre quelque objet que ce soit. Enfin, c’est réalisable mais très long, c’est sûr. On ajoutera à la liste des griefs, les parties brillantes qui ne sont pas chromées mais en zamak brut ! En trouver une aujourd’hui dont les pare-chocs et la calandre ne soient pas ternis relève d’une chance certaine ou d’une indéniable patience. J’ai été chanceux 🙂 et reste admiratif de ce qui passerait presque aujourd’hui pour une anomalie : ce modèle-ci.

11 juin 2015

Rolls-Royce Silver Cloud Quiralu

Si vous connaissez le site, vous vous dites : « Encore une Silver Cloud Quiralu ! ». Oui, mais puisque vous lisez le site vous savez aussi qu’il existe près d’une trentaine de coloris recensés (enfin, certains sont pour moi litigieux car vus seulement d’après photos). Cet exemplaire présente la courante couleur crème pour le bas, et un gris foncé pour le haut. C’est le seul, parmi ceux qui font mon bonheur de collectionneur, dont l’étui ne comporte aucun prix marqué au crayon ou sur une étiquette. De plus c’est la première édition originale que j’ai acquise, il y de cela cinq ans. Et depuis j’arrive à en trouver une par an. Nous en sommes en 2015. Je pourrais avoir fini de rassembler les coloris connus d’ici 2040. Enfin, si vous faites partie de ceux qui ne connaissent pas le site, j’avais écrit une page consacrée à cette miniature, alors qu’à cette époque j’avais plus de rééditions que de modèles originaux. C’est vous dire si mon enthousiasme pour ce modèle est grand !

10 juin 2015

Garage Leofric Corgi-Toys

L’accessoire vient aujourd’hui de chez Corgi-Toys avec mon dernier garage Leofric. Je l’ai acheté tel quel, déjà monté et fonctionnel mais non peint. La porte est basculante, de toutes petites vitres laissent entrer un filet de lumière. Ils aussi hors sol avec sa rampe d’accès. Pratiquement toutes les voitures de tourisme contemporaines du fabricant peuvent y prendre place, mais on ne tentera pas d’y loger une limousine ou un camping-car. Quant aux véhicules au 1/43, c’est peine perdue pour la plupart. Vraiment, il faudrait que je m’en trouve un autre complet, que je puisse peindre avant de monter.

9 juin 2015

Coffret de pompes à essence Dinky-Toys

Encore un accessoire Dinky-Toys, ou plutôt un coffret d’accessoires. Lettrage sur la pompe à huile, et tuyaux blancs désignent ce petrol pumps set ainsi que sa boîte comme étant d’avant-guerre. Et si cela ne suffisait pas la corrosion intermoléculaire qui atteint le la pompe à huile en atteste. Il y avait bien parfois, à l’époque, des résidus de plomb dans le zamak utilisé pour ces objets. L’expérience fera qu’après guerre, ce problème sera résolu. Curieusement les pompes sont indemnes. Quand je regarde un objet d’un certain âge tel que celui-ci, et c’est là tout son attrait, mon esprit vagabonde. J’imagine la vie de ce jouet à cette époque que même mes parents n’ont pas connue. Et puis très vite, j’imagine la vie ordinaire de ces années, les gens, les paysages. Personnellement, à partir d’un certain âge, ce n’est plus forcément l’objet en lui-même qui m’intéresse, mais le témoignage d’un passé plus ou moins proche, l’histoire qu’il détient et dont il veut bien livrer, à celui qui sait regarder au-delà des apparences, quelques fragments.

8 juin 2015

Lampadaire double Dinky-Toys

Le socle de ce lampadaire double ou double arm lamp standard référencé 756 chez Dinky-Toys possède un un socle en zamak pour la stabilité. Et c’est plutôt efficace. Ce qui est moins agréable est l’étui de conditionnement un poil trop petit. Ainsi les exemplaires qui n’auront jamais été sortis de cet étroit carton, ou trop longtemps conservés ainsi emballés verront leur mât prendre un peu de gîte. Et il est illusoire de vouloir le rattraper. Ces lampadaires pencheront toujours un peu. Dommage. Car sorti en 1960 cet objet est totalement contemporain et pourra agrémenter toute exposition de Dinky-Toys quelque soit leur pays de production. Et ceci, qu’il soit dans cette configuration ou dans sa version à bras simple.

5 juin 2015

Rolls-Royce Camargue Asahi KDO

Livrer un modèle avec un autocollant sur la carrosserie, en voilà une drôle d’idée ! Et pourtant c’est souvent le cas de cette Camargue. Produite, de 1978 à 1985 en près de 10 coloris différents, elle peut être intéressante à collectionner, même sans autocollant ! Beaucoup de versions sont bicolores et assez lumineuses voire vives. Deux type d’étuis sont connus et même un type de roues différentes de celles-ci qui sont certainement les plus belles pièces de la miniature. Mais peut-être s’agit-il d’une erreur d’attribution sur la chaîne de fabrication. Pour voir quelques clichés supplémentaires vous pouvez toujours fouiller ici ou .

4 juin 2015

Camion grue Coles Dinky-Toys

J’aurais aimé trouver la version anglaise de fin de production, pour sa superbe boîte. Pas grave cette version en état de jeu marqué est, à une olive de manivelle près complet et entièrement d’origine. Sa boîte, en harmonie avec l’état du modèle possède même ses cales d’origine. Alors non, pour cinq euros, je ne regrette pas mon achat. D’autant plus que vu son état je peux le sortir pour les jeunes enfants qui passent. Ca les rend fous ! Oubliées, quelques instants au moins, les consoles ! Ils font tourner la grue, lèvent ou abaissent le bras ou le crochet. Font rouler le camion. Et leurs yeux brillent. C’est aussi la magie des jouets anciens ! Lancé en mai 1955, ce modèle qui connaîtra moultes variantes et aussi une éphémère version fabriquée en France, perdra dès 1962 le grutier et seul subsistera le chauffeur jusqu’en 1969. Dommage !

3 juin 2015

Rolls-Royce Phantom V Dinky-Toys

Et dire que je l’avais achetée pour pièces à un vendeur canadien qui la décrivait, dans son annonce, comme étant en bon état, et accompagnée de très mauvais clichés. Quand je l’ai reçue, j’ai cru rêver. Elle était en état proche du neuf. Et puis sa nuance plus crème que bleutée, m’avait tout de suite fait penser que je n’avais pas une telle variante dans ma vitrine. Bingo, je ne l’avais pas. Pour bien s’en rendre compte vous pouvez cliquer sur l’image, ce qui vous amènera à une page qui montre toutes les qualités du modèle et aussi ces deux variantes côte à côte. Donc, bien évidemment, je n’ai surtout pas touché ce modèle. Et ai gardé son étui vitrine. Ce dernier souvent mal aimé des collectionneurs permettait pourtant à l’époque de profiter pleinement du modèle avant même l’ouverture, mal aisée, de celui-ci.

2 juin 2015

Rolls-Royce Silver Wraith Dinky-Toys

Rien ne diffère sur ce modèle d’une autre édition anglaise de cette Rolls-Royce. Juste l’étui. Vous trouverez, ci-dessous, une image montrant de 3/4 face, les trois étuis anglais. Il y a bien une version illustrée d’un jaune plus orangé, mais que j’ai échangée. Le modèle lorsque qu’il fut assemblé en France portait une base correspondante à son lieu de production. Son étui n’a pas de joli dessin, mais il est curieusement plus petit que celui de sa cousine (ou plutôt sœur jumelle) britannique. Mais, j’y pense… en cliquant sur l’une ou l’autre photo vous accèderez à une pleine page d’illustrations et d’informations sur ce modèle. Et sur la véritable auto.

1er juin 2015

Peugeot 403 Dinky-Toys

Il y a un peu plus d’un an, je vous ai présenté un modèle identique à celui-ci. Certes ce dernier a des pneus blancs et non noirs. Peut-être dans le réservoir n’est-ce pas non plus de l’essence du même pétrolier… Je taquine ! La différence la plus évidente est la présence du lion à l’avant du capot. Certes c’est un petit plus. Personnellement entre cet appendice ou l’étui, s’il fallait choisir, je… enfin vous m’avez compris. Malgré toutes les piques que je peux lancer, je respecte l’originalité d’un modèle et conserverai donc à cet exemplaire ses pneus blancs. C’est le jouet tel qu’il était. Mais quel dommage d’avoir une grande fidélité de lignes soulignée par la finesse de la gravure (quoique l’on voit très nettement le défaut de moulage sur l’aile avant sous cette incidence de lumière) et des pneus… irréalistes au possible, à la limite du clownesque, ridicules quoi. Bon admettons qu’en 1956 on n’ait pas encore su produire du caoutchouc noir.

29 mai 2015

Volkswagen Tomte Laerdal

D’après le collectionneur pour qui je l’avais acheté en même temps que cette autre miniature, ce modèle réduit est d’un coloris peu courant. En tout cas elle est bien charmante cette Coccinelle en caoutchouc vert. Enfin vinyle souple. Ce qui m’épate c’est que certains ne jurent que par les jouets en tôle (qui rouillent) ou en zamak (qui se désagrègent) en invoquant leur indestructibilité. Mais jamais je n’ai vu de Tomte tomber en poussière ou cassée en deux. Bon, ok c’est moins fin qu’une Corgi-Toys ou une Solido. N’empêche, c’est du costaud ! Si vous étiez intéressés par cette marque, sachez que la collection des modèles sera intéressante. Car si elles sont moins nombreuses que les Tekno ou les Dinky-Toys, elles sont par contre bien moins courantes.

28 mai 2015

Rolls-Royce Silver Ghost metOsul

Pour les puristes, il ne s’agit pas du même moule que celui du célèbre modèle Yesteryear de Matchbox. Pourtant, si vous allez consulter cette page, vous verrez qu’un collectionneur plus enthousiaste que pointilleux peut voir une indéniable parenté entre le modèle anglais et cette interprétation portugaise. Alors que Matchbox n’arrivait pas, tout comme Corgi-Toys pour sa première Aston-Martin de James Bond, à faire un gris métallisé, qui est la couleur de la vraie voiture, acceptable, Met-O-Sul a fait une belle petite auto que l’on pourrait immatriculer AX201. Cette teinte fut rapidement maîtrisée par tous. Pourquoi Matchbox n’a-t-il pas enfin habillé le modèle d’une robe correcte puisqu’il a su prolonger la vie de ce modèle peu enthousiasmant au demeurant, plus que de raison ? Parce qu’une Silver Ghost peu détaillée, soit. Mais avec des pneus larges, comme nous l’a faite Matchbox ensuite, non ! Le fabricant portugais, lui, ne s’est pas égaré et nous propose ici un modèle fin et très élégant bien que sans prétention.

27 mai 2015

Citroën 2cv fourgonnette B.B. Lorrain Atlas

C’est une copie Atlas de la Dinky-Toys mythique. Mais je ne l’ai pas gardée. Elle m’a permis de comprendre que je n’adhérais plus à ce concept de copie et préférais de loin un original d’un modèle courant à une copie fut-elle d’un modèle rare. A l’époque, c’est-à-dire en 1959, d’après ce que j’ai pu en lire, ce modèle commandé à 80 exemplaires par le magasin éponyme, ne suscita que peu d’intérêt. Son étui est bien celui de la référence 25D, la fourgonnette des pompiers. Atlas aurait pu se fendre d’une étiquette B.B. Lorrain apposée sur ce dernier afin que, comme alors, on sache juste en regardant ce jaune parallélépipède quel modèle il abritait. Un modèle authentique s’échange aujourd’hui le prix d’une véritable automobile citadine neuve. Mais personne n’a jamais prétendu que les collectionneurs étaient des gens normaux.

26 mai 2015

Bentley coupé S2 Continental Dinky-Toys

Voilà de mes Bentley S2 Continental, la dernière à ne pas avoir été présentée en modèle du jour. Parce que sinon, j’aime tellement ce modèle qu’une page entière y est consacrée, avec une douzaine d’illustrations. Donc voilà ma préférée parmi mes préférées. Mis à part le modèle de même couleur mais à l’intérieur bordeaux et non rouge comme celui-ci, c’est le plus courant. Je ne m’attache pas à la rareté pour apprécier un modèle, dussé-je avoir en vitrine déjà un bon nombre de minis. C’est cet intérieur rouge qui figure sur la publicité Dinky-Toys au lancement du modèle, mais aussi sur l’étui qui jamais ne variera. Je pense donc naïvement que c’est la première version diffusée.

22 mai 2015

Berliet Gak FJ (France Jouets)

Adorable petit camion que ce GAK. Il lui manque un rideau en plastique de chaque côté, mais il a encore de l’allure. S’il a eu le même sort que mes jouets, ce n’est pas le jeu qui l’abîmé mais le stockage. Quand j’en parle avec les grands enfants de mon âge, beaucoup comme moi, stockaient, faute de place, leurs miniatures dans des barils de lessives ou autres caisses. C’est là que petit à petit ils prenaient plaies et bosses. Décliné en moultes versions (benne de chantier, benne à ordures, citerne, nacelle, fardier, plateau à ridelles, bâché ou non, plateau avec treuil, balayeuses, bétaillère, grue, container articulé, pompiers, porte-fers, toupie à béton, vitrier, plateau nu, …) il est au 1/60 environ, et possède un grand charme surtout avec cette caisse frigorifique en zamak tout comme le châssis et la cabine du camion. Mon exemplaire est un cadeau d’un ami collectionneur.

21 mai 2015

Bentley S2 Continental Yatming

Ça, c’est une Yatming. Une miniature Low-cost donc. Mais pas mal faite et avec des suspensions s’il vous plaît.. Ce que j’aime dans un tel modèle c’est sa cohérence. Toutes les pièces rapportées, tous les détails, la qualité de la peinture sont à l’unisson. Rien qu’en cela, elle vaut le détour. A mi-chemin entre le jouet et l’objet de collection, son prix modique la destine à plein de transformations. Regardez ce que Gerrit, collectionneur hollandais et amateur de Rolls-Royce peut en faire.

20 mai 2015

Rolls-Royce Silver Cloud III Dinky-Toys

Pour tout collectionneur de modèles réduits anciens de Rolls-Royce, cette Dinky-Toys est incontournable. Et pourtant, depuis bientôt trois ans et demi que je présente un modèle pratiquement chaque jour, aucun exemplaire de cette Silver Cloud n’était venu illustrer le site. En voici la version la plus courante. De par sa couleur mais aussi et surtout de par son intérieur. On distinguera quelques nuances de cette teinte dorée, mais ce sont surtout, pour ces couleurs approchantes, que l’on distinguera des intérieurs orange, bleu ou blanc. Ce qui m’étonne encore aujourd’hui c’est le choix de ce coupé pour représenter la Silver Cloud III. Peut-être, sans doute, les lignes de la berline standard auraient-elles été bien plus difficiles à transcrire ?

19 mai 2015

Catalogue dépliant Western Models

Je ne saurais vous donner la taille exacte de ce très grand catalogue dépliant. Il a bercé mon adolescence et les modèles présentés me faisaient rêver. J’y lorgnais bien évidemment les Rolls-Royce, découvrais d’autres coloris et bavaient devant celles que je n’avais pas. Mais le prix des modèles montés était exorbitant (l’équivalent de plus de 150 euros aujourd’hui d’après l’INSEE). Et même les kits valaient près de la moitié de cette somme. Beaucoup pour un lycéen. Remarquez le réalisme de cette Jaguar en couverture, aidée en cela par son échelle: le 1/24. Pas si rare, un vient se vendre en boutique il y a quelques jours. Ces « grosses » Western Models se vendent aujourd’hui près de 10 fois le prix d’une Franklin Mint.

18 mai 2015

Bentley S Mercury

Quand M. Espinasse parle des Fiat Multipla de Mercury et de toutes leurs robes, il conclut que, quelles qu’elles puissent être, les couleurs ou combinaisons de couleurs employées par le fabricant italien sont toujours de bon goût. Malgré l’adage populaire que tout le monde connaît, il faut bien dire que cette Bentley ne déroge pas à la règle. Et n’allez pas croire que Mercury a fait dans la simplicité. La partie supérieure du modèle n’est pas noire mais bleu très foncé. On remarquera ici que l’étui est du second type, avec un dessin superbe, une calandre… de Bentley et non plus de Rolls-Royce comme sur les premiers étuis. Evidemment l’auto illustrée est de deux couleurs, comme le sont toutes les Bentley du fabricant, avec cette démarcation moins courante, mais observée en réalité. Cette version a son plancher, sa calandre et ses pare-chocs peints en argent, ce qui est ce que l’on rencontre le plus souvent sur les Rolls-Royce et Bentley du fabricant transalpin.

15 mai 2015

Coffret cadeau Corgi-Toys GS2 Land Rover 109″ WB et van Rice’s.

hebergement d'image

La petite excroissance, en haut, à l’arrière du van est le nez du cheval. Oui, le dessin montre un cheval. Et il tient ses promesses puisqu’il y a bien un cheval dans le coffret. La couleur du modèle illustré correspond elle aussi à la réalité… de la première version, celle à jantes plates, du Land Rover 109″ wb et de la remorque. Ici nous avons, non seulement des jantes tournées, mais une version du 4×4 au pare-chocs non ajouré, et équipée d’une bâche en plastique et non plus en tôle. Bref l’icône de Corgi-Toys, seconde génération. S’il est bien évidemment moins facile de trouver l’étui et le socle, ou même le cheval, dénicher l’attelage ne sera guère difficile, vu les 794.000 exemplaires produits sur 10 ans.

13 mai 2015

Station service Dinky-Toys

Quand on a une place limitée en vitrine, c’est le garage idéal. C’est un Dinky-Toys, et c’est déjà beaucoup. Il prend bien la lumière car il possède des vitres sur chacune des faces et une immense verrière. Et si cela ne suffit pas, il y a sur la charpente deux emplacements possibles pour y adjoindre un kit d’éclairage. Deux emplacements dis-je ? Eh bien, deux kits équipent aujourd’hui mon exemplaire. Effet garanti la nuit tombée ! Surtout sur les plus jeunes. Comme vous le voyez sur le cliché du bas, il mesure trois voitures sur deux (34 x 18,5 cm en fait) et permet des présentations des miniatures dynamiques !

12 mai 2015

Magazine du Club Corgi printemps 1963

Vous l’aurez remarqué malgré la petite taille de la photo, la couverture de ce bulletin du club Corgi est un photomontage. On y voit la Formule 1 Ferrari, référence 154 présentée en janvier 1963, en action sur le circuit. Au-delà du côté sympathique et ludique, elle pouvait faire penser aux plus jeunes joueurs que, bigre, elle est vachement bien réussie la Ferrari Corgi, parce qu’elle ressemble drôlement à celle de la photo ! Le collectionneur découvrira parfois, dans ces magazines au format minuscule, des clichés sur des étapes de la production des miniatures. Le rêveur aura, lui, 8 ans en feuilletant délicatement ces bulletins plus que cinquantenaires. Si le modèle avait déjà été présenté, j’aurais pu vous donner le lien pour le voir, mais il attend son tour…

11 mai 2015

Bentley S Continental Tomte-Lardal

Nous avons peu ou pas de souvenir, en deçà d’un certain âge. C’est humain. Peut-être remontent-ils plus tard dans notre vie. Il y a deux semaines, une dame de 97 ans, me disait avec grande lucidité que la vie n’avait plus trop d’intérêt pour elle, vu qu’elle n’ayant jamais eu d’enfants, elle n’avait plus de famille et, selon ses propres termes, ne pouvait plus se projeter dans l’avenir. Mais elle me confiait qu’elle revoyait aussi distinctement qu’elle me voyait moi, son père, disparu il y a 90 ans. Alors peut-être que sur nos (très) vieux jours, notre enfance refait surface, en masse et en clarté. Ce que je sais, c’est que je me rappelle très bien les Tomte Lardal que nous avions, en classe de maternelle, rangées dans des grandes caisses. Enfin grandes à mes yeux d’enfant. Parmi les modèles, il y avait une Bentley. Elle était bleue. Je me rappelle fort bien le monsieur avec son haut de forme assis à l’arrière. Il était pour moi un mystère. Que pouvait donc être cette chose sur sa tête ? Mais c’est cette couleur, rouge orangé, que j’ai collectée avant de trouver, un an plus tard la bleue. Ce qui est curieux c’est que prendre une Dinky-Toys en main, me parle. Manipuler la Tomte ne m’évoque rien. Mais son image si !

7 mai 2015

Jaguar Mk X Corgi-Toys

Plus neuve que le neuf, elle m’aurait coûté bien trop cher. Alors je m’accommode de ses petits défauts. Et malgré cela elle reste superbe. Elle fait partie de deux seuls coloris à avoir été équipés d’un intérieur jaune, avec la très courante robe cerise métallisé. Voilà un des attraits de cette Corgi-Toys. Au moins dix variantes, je crois, à collectionner. Mes vitrines en comptent neuf à ce jour et ça me rend déjà pleinement heureux. Et tellement dingue de cette belle anglaise que je lui ai consacré une page que vous pourrez lire en cliquant sur l’image. Comme ça, vous saurez tout ou presque sur le modèle et aussi sur sa sœur jumelle, la Dinky-Toys.

6 mai 2015

Rolls-Royce Silver Cloud Solido

Est-il encore besoin de présenter cette icône de la miniature automobile ? Splendide réalisation de la mythique série 100 de Solido qui verra notamment l’introduction de la première réduction avec portes ouvrantes, elle n’a comme défaut que ses démarcations de pièces de carrosserie qui sont en relief et non en creux. Les lignes gracieuses de l’auto sont parfaitement transcrites et cette version a deux petites spécificités. La première est son étui, rouge, moins courant que le très courant gris verdâtre. Mais surtout, ce sont les jantes en zamak tournées, et non en aluminium, associées à un châssis riveté qui en font un exemplaire moins répandu. La couleur, comme d’habitude, mille fois hélas, hésite entre gris et marron, entre triste et terne.

5 mai 2015

Affiche cartonnée Dinky-Toys

Voilà le type d’objet que je ne veux pas céder, mais que mes vitrines ne me permettent pas d’exposer. C’est crétin, je sais. Du coup, cette affiche cartonnée Dinky-Toys Angleterre n’a-t-elle fait sa dernière apparition qu’en novembre 2011 lors d’un salon des collectionneurs auquel j’ai participé avec un autre membre du Dinky-Toys-Forum. Et là elle prît toute sa dimension, celle qu’elle a dû avoir dans les années 1960 quelque-part dans un magasin anglais, puisque c’est le pays dans lequel je l’ai dénichée. L’objet est cartonné, et comme les cadres pour photo, tient avec un système de support lui aussi cartonné, collé puis plié au dos de l’affiche.

4 mai 2015

Chargement de sacs de ciments Corgi-Toys

hebergement d'imageComme d’autres chargements Corgi-Toys, ces sacs de ciments sont très courants. Son conditionnement l’est moins, mais n’est que gourmandise de collectionneur. Son véritable attrait réside dans le fait, et c’est là tout le talent marketing maison, qu’il peut, comme les autres types de cargaison, aller sur différents types de remorques, plateau ou à ridelles, mais de même sur les petits camions de marques différentes et une fois de plus qu’ils soient avec une simple plateforme ou une benne à ridelles. Lait , briques , planches et ciment sont les quatre types de marchandises proposées par Corgi-Toys de 1960 à 1964 et chacun produit à seulement de 66 à 75.000 exemplaires.

1er mai 2015

Certificat d’adhésion au Club des modèles Corgi

Bien symphatique certificat d’adhésion au club des modèles Corgi-Toys. Mais quelle mauvaise affaire pour moi. Le vendeur du site d’enchères mondialement célèbre (corgidave de son pseudo) l’avait décrit comme neuf ! Eh bien quelle déconvenue ! L’objet est juste en très bon état, même pas excellent et pas du tout proche du neuf. Et encore j’avais négocié le prix de près de 50%. J’aurais dû me douter venant d’un escroc vendeur qui propose par exemple des Dinky-Toys Atlas, en ne mentionnant l’origine du produit que noyé dans une longue description, mais utilisant les mêmes adjectifs, volontairement ambigus, que ceux qu’il emploie pour ses objets vraiment vintage dans le titre de ses annonces. Et qui bien sûr reste le plus cher du marché pour… tous les produits qu’il propose. J’aurais pu le lui retourner, à mes frais bien évidemment, mais finalement quitte à perdre un peu d’argent, autant avoir eu le plaisir de lui mettre une évaluation négative. Au moins ça peut servir aux éventuels pigeons de mon espèce. Voilà donc un produit certes sympathique, et l’une des trois variantes que je connaisse à ce jour, mais voilà surtout un charlatan démasqué, même s’il fait des victimes qui, je suppose, préfèrent négocier plutôt que de révéler sa malhonnêteté. C’est aujourd’hui ma démarche. Ne pas monnayer mon silence et dire les choses. Parce que ça peut aider les autres collectionneurs.

30 avril 2015

Rolls-Royce Corniche saloon True Scale Models

Quand j’ai fait la photo de ce modèle, c’était juste à des fins techniques. Pour illustrer ma base de données. Ce n’est pas lui rendre justice, c’est même presque un manque de respect pour la superbe du modèle. Les Corniche de TSM, sont parmi les plus belles réalisations, toutes marques et tous réducteurs confondus. Même Jean-Paul Thevenet, le plus pointus et perfectionniste des créateurs de Rolls-Royce au 1/43, n’en parle qu’en termes élogieux. Et il a raison. TSM a raté des modèles, mais celui-ci est superbe. Alors si le véhicule vous plait, ce n’est pas une NEO ou une ancienne SMTS, produit de conception certes différente mais qui fut un sommet en son temps, ni même un FYP mais bien cette SMTS. Croyez-moi, lignes sans fautes, finesse des pièces et cohérence totale de toutes ces qualités, ne vous apporteront que des joies, voire l’illusion que, vous, êtes aussi au 1/43 ! Ou que le modèle est à l’échelle 1 ! (Je viens de constater, qu’en d’autres termes, c’est exactement le même discours que j’ai tenu, il y a plus deux ans, sur le modèle que vous verrez en cliquant sur le lien en rouge plus haut dans texte…)

29 avril 2015

Triumph Herald Coupé Corgi-Toys

La Triumph Herald ne fait pas partie des modèles difficiles à trouver. Imaginez ! Plus de 800.000 exemplaires produits en quatre ans. Mais… cette combinaison de couleur est assez difficile à trouver, dès lors que vous la cherchez en état neuf. Tout simplement parce que les collectionneurs qui l’ont la gardent ! En bleu, elle apparaît plus facile à débusquer. En tout cas, même plaisir dans les deux cas. Celui d’une tout petite auto bien suspendue, avec un intérieur aménagé, un capot et un moteur détaillé de façon incroyablement fine, et qui est équipé d’un filtre à air en plastique noir. Encore plus rare est cette même couleur équipée de jantes tournées, alors que la bleue, elle sera bien difficile à trouver avec des jantes plates. Cela fait, pour les plus acharnés, pas moins de quatre versions à collectionner.

28 avril 2015

Sunbeam Rapier Dinky-Toys

Il est un petit, comprenez facile, challenge que j’aime bien. C’est lorsque je trouve des étuis ou coffrets cadeaux vides de modèles qui m’intéressent, les prendre. Puis ensuite trouver les modèles qui vont avec. J’ai procédé comme cela avec cette Sunbeam Rapier. Quand l’étui est dans un état… de jeu, si l’on peut parler de jeu pour un étui, j’aime, c’est ma manie, trouver un modèle dont l’état lui corresponde plus ou moins, c’est-à-dire pas neuf. La pastille de la languette m’a naturellement guidé vers un exemplaire de la couleur correspondante. Cette version à jantes concaves en inox est une des moins courantes. Dommage quand même. J’aurais dû être plus patient et chercher une version à jantes peintes, plus courante, mais que je trouve plus charmante encore. Ce qui est surprenant avec ce modèle est la grossière erreur de Dinky-Toys Angleterre. La vraie voiture, elle, n’a pas de montant central !

27 avril 2015

Rolls-Royce Ghost Alpine Trial Centenary Ixo

Je n’avais pas, jusqu’à il y a une dizaine de mois, de Ghost. Mais pour une vile somme, cette Ixo d’un bleu éclatant m’a fortement aguiché. Rapport qualité prix digne d’une Minichamps et clin d’œil à l’histoire de Rolls-Royce. C’est en effet pour célébrer le centenaire de l’Alpine Trial de 1912 que cette berline a été produite. Ici, nous avons des pièces rapportées à peine un peu moins fine que celles des Minichamps, une qualité de peinture tout à fait convaincante, et des lignes plutôt justes. Le tout pour moins de quarante euros. De quoi égayer une vitrine sans (trop) se ruiner.

21 avril 2015

Rolls-Royce Silver Wraith True Scale Models

C’est vrai, elle n’est pas complètement juste. Et pourtant cette limousine de l’empereur du Japon Hiro Hito reste cependant bien finie. Et si vous regardez le début de la page accessible en cliquant sur l’image, vous verrez qu’elle peut faire illusion, suivant comme on la regarde, et surtout avec quels yeux on la dévore. Arrivée en vitrine au début de l’année 2012, tout juste après sa sortie, elle n’en est jamais ressortie. Son petit plus, dans cette gamme de produit : une séparation chauffeur présentée en partie baissée pour un réalisme saisissant.

20 avril 2015

A.C. Aceca Dinky-Toys

Encore une Dinky-Toys. Et encore un coup de coeur. Vous avez là, une des versions les plus courantes. Oui, parce qu’avec les Dinky-Toys, comme c’est très souvent le cas, vous pouvez avoir multitude de jantes, et variantes de couleurs ou même de disposition des couleurs sur ces modèles qui ont vécu de la fin des années 1950 au début de la décennie suivante. Et j’avoue qu’il serait bien tentant d’acquérir et agréable d’admirer toutes ces variations d’un modèle. Mais cette référence restera très certainement la seule de son espèce en mes vitrines. Elle me plaît ainsi et suffit à mon bonheur de collectionneur.

16 avril 2015

Bedford Val Corgi

Roll up, roll up for the Magical Mystery Tour !
Qui parmi les gens nés avant 1970’s ne connaît pas cette chanson ? Moins les paroles sans doute. Pour moi c’est un peu le cas de cette miniature. Je la connais bien, mais beaucoup moins le vrai modèle sinon qu’il est habillé façon « Magical Mystery Tour », pareil à celui apparaissant dans le film éponyme. Car oui, Magical Mystery Tour n’est pas qu’une chanson ou un album. C’est aussi un film. Psychédélique va sans dire ! C’est grâce à Jan Werner que je me suis intéressé au produit. Et j’ai par la même occasion ressorti mon vinyle, import Allemagne, qui m’avait coûté un œil à l’époque. Ah ! Voilà ce qu’est ce Bedford Val. Un gros morceau de nostalgie à roulettes !

15 avril 2015

Panhard Movic Kodak export Atlas

Le moindre amateur le reconnaîtra de suite. Il s’agit d’un Atlas et non d’un Dinky-Toys. Parce que le Dinky-Toys n’avait ni étui ni boîte. Et encore moins de papier certifiant qu’il a été fabriqué par des ouvriers sous payés. Seulement, le jaune, surtout quand il est bouton d’or comme ça, je n’y résiste pas. Et ce n’est pas la première fois que j’achète une miniature parce que sa couleur me plaît, alors que ce n’est ni mon thème, ni mon budget ni du goût de mon épouse, qui je dois l’avouer habite un peu chez moi. A son regard, j’avais bien compris, que ce Panhard Movic, aussi jaune fut-il, était de trop à ce moment là. Si j’ai pris le temps de le répertorier dans ma base, son passage en vitrine, car il fut quand même exposé, fut éphémère. A noter, le rivet d’attelage étai tellement serré qu’articuler ce dernier était très difficile et l’ajustement de la bâche en tôle si… juste, que je n’ai pas osé l’enlever ayant peur d’abîmer la peinture.

14 avril 2015

Rolls-Royce 20/25 Eligor

hebergement d'imageMême s’il n’y a pas eu des dizaines de coloris pour cette Rolls-Royce, il n’en demeure pas moins qu’il y en a eu assez pour que certaines de ces 20/25 soient moins courantes que d’autres. Bon, je passe le fait que certaines avaient des flasques de roues, d’autres des malles… Enfin si l’on en reste aux couleurs, ce jaune clair est moins courant que le rouge ou le noir par exemple. On s’en tiendra d’ailleurs aux hauts de caisses, les ailes étant en plastique et communes aux Rolls-Royce, Mercedes et Fiat éditées par la marque et donc facilement interchangeables sur ces autos aux châssis vissés. Il y a eu de fait plein de nuances de jaune, et même des essais couleurs comme celui-ci est supposé être. A suivre…

13 avril 2015

Peugeot fourgon D3A Dinky-Toys Assistance Forum

Voilà ce que l’on appelle un code 3. C’est, à partir d’un modèle de série, soit à l’unité soit en quantité limité, une libre interprétation. Le plus souvent il s’agira d’une couleur différant de celle(s) d’origine. Mais très souvent aussi d’une décoration spécifique au-delà des couleurs particulières. Les transformations en profondeur, touchant à la forme ou la structure du modèle, sont, elles, rares. Nous avons ici un fourgon Peugeot D3A aux couleurs non plus du forum Dinky-Toys le plus complet et convivial qui soit, mais une extrapolation de l’extrapolation. Soit au final un fourgon d’Assistance Forum ! Il reprend vous l’avez reconnu une base Dinky-Toys France. Son étui est un libre adaptation du classique de la marque de Bobigny et reflète tout le soin apporté au modèle. Cliquez sur l’image pour voir la précédente réalisation tout aussi bien exécutée.

11 avril 2015

Mercedes 280 Solido

C’est vrai, l’étui est défraîchi, mais la miniature est en état neuf. La Mercedes 280 que voici semble habillée d’une robe plutôt inhabituelle pour cette référence 47 de Solido. Si les phares sont jaunes, les vitres elles sont blanches… enfin transparentes évidemment. On peut trouver des phares blancs ou des vitres teintées. Mais pour connaître toutes les variantes d’un tel modèle, je vous encourage à vous rendre sur un site ou un forum dédié à la marque. Tout ce que je peux vous dire c’est que son échelle est le 1/43 et qu’elle possède des ouvrants, capot et portes avant, et des suspensions.

10 avril 2015

Rolls-Royce Phantom VI Tomica

La Phantom V de Tomica, est une Rolls-Royce que la marque japonaise a produit non seulement au 1/80 mais aussi au 1/43. Si la bible des Rolls-Royce d’André Blaize la recense aussi en « fuschia, vert, bleu » et d’autres couleurs encore, elle n’en montre que quatre couleurs, qui sont le noir, le bordeaux, le gris clair métallisé, et le blanc nacré. Mes deux premiers exemplaires, gris et bordeaux ont été achetés en magasin, à la fin des années 1980, à l’époque même ou la production de ce jouet a cessé. Je dis jouet car cette limousine carrossée par HJ Mulliner / Park-Ward, possède pas moins de sept ouvrants. Quatre portes, un couvercle de malle et pas moins de deux ailes de capot moteur. D’autres informations sur le modèle ici ou .

9 avril 2015

Rolls-Royce Silver Cloud True Scale Models

Vous vous dites que la Rolls-Royce présentée aujourd’hui est un peu curieuse, n’est-ce pas ? C’est vrai. Cette Silver Cloud cabriolet est un poil différente de la même auto produite également par True Scale Models. Et aussi de sa sœur jumelle, la Bentley S2, proposée par Minichamps. Très différente en fait. Si elle a bien deux portes, c’est une deux places, plus un compartiment pour les sacs de golf derrière les sièges. Point de banquette et donc une carrosserie qui couvre la partie habituellement dévolue à la banquette arrière. Si vous connaissez les produits TSM, vous saurez combien cette miniature est léchée, fine, précise et d’une totale homogénéité. Sinon, je vous laisse découvrir à travers les archives les huit True Scale Models déjà présentés.

8 avril 2015

Remorque massey Ferguson Corgi-Toys

Les premiers exemplaires de cette remorque Massey Ferguson ont été produits par Corgi-Toys en 1959. ils permettaient de faire, avec les tracteurs de la marque de superbes attelages agricoles. Fabriqué pendant près de 5 ans à plus de 400.000 unités cet accessoire, présente, lors de sa sortie deux excellentes fonctionnalités pour cette fin des années 1950. Car non seulement la benne est basculante, mais encore la ridelle arrière s’ouvre, donnant au jouet un grand attrait et un réalisme certain.

7 avril 2015

Bentley T2 Oxford

Comme souvent, la venue de cette miniature dans ma collection est due au hasard. Enfin presque. C’est bien en recherchant une miniature de Bentley que je suis tombé sur un set comprenant 3 belles anglaises au 1/76. Pour 7 euros, je l’ai fait mien et me suis ensuite intéressé aux produits similaires de ce fabricant. Et ainsi, j’ai découvert cette superbe T2, que j’ai payée plus cher que le trio. Faite de zamak, elle possède une gravure fine, arbore des détails et des lignes fidèles, sous une robe parfaitement appliquée. Correctement assise sur des très belles jantes elle n’a pour défaut majeur que des voies un peu trop larges.

3 avril 2015

Ford Thundebird Atlas

Voici une partie de la proposition faite par les éditions Atlas pour noël 2011. Cette copie de Ford Thunderbird Dinky-Toys, dans un coloris rare à l’époque des miniatures fabriquées en France. A Bobigny pour être précis. Autant dans sa livrée standard de la gamme, elle ne m’a pas plus du tout, autant cette série limitée (?) est plus convaincante. Affaire de goût surtout. Disons que c’est la crème qui va avec le vert épinard… Bon, je ne l’ai pourtant pas gardée. Mais il s’en est fallu de peu pour qu’elle reste en vitrine. Il fallait que je l’ai en main pour en être sûr.

2 avril 2015

Rolls-Royce Phantom V Fun-HO

Rien qu’avec ce modèle vous pouvez passer des années à collecter voir découvrir des couleurs et subtiles variantes de pochoir, bases ou roues pendant de nombreuses années. J’ai commencé à m’intéresser à ce modèle en 2011 et suis régulièrement les ventes aux enchères à travers les continents. En 2012, j’ai trouvé un second exemplaire , puis un autre en 2013, encore un en 2014 et un cette année déjà ! Mais avant de réunir les quelques 29 variantes recensées (et je ne parle que des coloris ou emballages)… Un peu de jaune ou rouge serait déjà bien pour continuer. Pour les nuances ou variétés de boîtes je verrai plus tard. Reportez-vous au lien ci-dessus pour les caractéristiques de Rolls-Royce Phantom V Fun-HO ou celui-ci.

1er avril 2015

Coach Mulliner Spot-On

Quand on parle de la marque Spot-On et de bus, on pense tout de suite au mythique Reoutemaster Doubledecker. Et pourtant, il en est un autre bien moins connu sur le continent. Et pour cause ! Seuls deux exemplaires ont été produits. Ce coach Mulliner, badgé « Guy », constructeur de camions, est pourtant caractéristique de la production britannique avec des parties vitrées abondantes. Sa réduction possède un intérieur aménagé, une suspension et des chromes. Mais surtout il est à l’échelle 1/42 pour être cohérent avec les autos et camions du fabricant. Cela en fait un jouet volumineux et lourd, et sa taille fait surtout qu’il est alors atypique dans la production de jouets. Il existe en plusieurs combinaisons de couleurs (au moins sept authentifiées), et cet exemplaire semble le plus courant.

31 mars 2015

Catalogue Corgi-Toys 1971-1972

L’arrivée des roues rapides, que ce soit chez Matchbox avec les « SuperFast », Dinky-Toys avec les « Speedwheels », Corgi-Toys aves les « whizzwheels » ou à peu près tous les autres fabricants au début des années 1970, a bien enlaidi les jouets sur lesquels nous portons un regard d’adulte collectionneur aujourd’hui. Et c’est vrai que pour revenir à la dernière marque citée, leurs produits ainsi équipés ont évidemment beaucoup moins d’intérêt pour moi. Pourtant j’ai ce catalogue 1971-1972 qui regorge de ces modèles aux roues disgracieuses et souvent inappropriées, sans même parler des ouvrants ou accessoires qui ont disparu. Je vous assure, une Rolls-Royce avec des jantes « sport » c’est inutile, inopportun, et laid. Je le sais, j’en ai ! Si cet inventaire du fabricant est dans ma bibliothèque, c’est parce qu’il recense encore les modèles à roues détachables. Ceux-ci paraissent, maintenant, à notre point de vue, si beaux et surtout si exotiques que j’en garde le témoignage en papier jalousement.

30 mars 2015

Ford Thunderbird Atlas

La Ford Thundebird que voici est la copie faire par Atlas pour sa série standard « Dinky-Toys de mon enfance ». Beuh… Autant j’aime les épinards, autant cette miniature m’est restée en travers de la gorge. Arrivée et repartie pour je ne sais plus quel pays. Mais bon elle a fait pendant quelques jours partie de ma collection. Et puis on ne sait jamais, certains avaient peut-être déjà oublié cette miniature tant elle a de caractère… Demain peut-être, un autre modèle.

26 mars 2015

Rolls-Royce Silver Cloud III Polistil

hebergement d'imageParfois, on trouve ça est là un article dans une revue spécialisée ou un sujet de forum consacré au même modèle automobile reproduit à des échelles différentes pas le même fabricant. Dans cette optique, la Rolls-Royce Silver Cloud III est un cas d’école. Enfin cette version au 1/60. Car la version au 1/43, ou plutôt 1/44, est-elle d’une banalité affligeante à côté de cette réplique de libre inspiration. Cette série pour le moins onirique compte, entre autres, une Jaguar Type E et une Citroën DS. Franchement, ça vaut vraiment le coup d’en voir une, ne serait-ce qu’en photo. Moi, ces autos me rappellent les caricatures que l’on peut voir place Montmartre. Celle-ci est juste automobile et en trois dimensions.

25 mars 2015

Citroën Traction 11 BL Atlas

Cette Citroën Traction 11 BL est la copie de Dinky-Toys, éditée par Atlas dans la collection régulière « Dinky-Toys de mon enfance ». Proposée en 2009, c’est une variante rare quand on parle des Dinky-Toys originales. Le produit chinois est assez fidèle bien que moins finement gravé et affublé d’une peinture bien plus épaisse que les modèles déjà soixantenaires. Ce qui me plaît dans certaines de ces répliques ou au moins dans les originales, ce sont celles qui ont des jantes peintes d’une couleur vives et à la fois différente de celle de la carrosserie. Cela leur donne à mes yeux un charme particulier.

24 mars 2015

Bentley S2 saloon Minichamps

hebergement d'imageVoici, à ce jour, le troisième et dernier coloris dans lequel on peut trouver la Bentley S2 de Minichamps au 1/43. Je vous avais présenté en 2013, l’exemplaire bordeaux et gris métal, puis en début d’année, le superbe exemplaire du même gris métallisé mais avec un haut bleu marine des plus altiers. Pour voir ce dernier fouillez sur la page archive, ou, quand nous serons en 2016, sur la sous-page 2015. La version bordeaux d’aujourd’hui présente un intérieur magnolia classique qui s’accorde parfaitement. D’ailleurs, il faut noter que chacun des trois différents coloris de carrosserie possède un intérieur en plastique de couleur spécifique et parfaitement assortie à cette dernière. Pas de faute de goût sur le sujet.

23 mars 2015

Renault 8 Atlas

Dans les années 1960, les Dinky Junior étaient vendues moins cher que les Dinky-Toys. Pour la même réplique automobile, l’enfant qui recevait un tel cadeau, n’avait ni glaces, ni intérieur aménagé. Pas même de suspension ni de direction. Aussi, dans une société de consommation qui allait atteindre un paroxysme de frénésie et d’insouciance, cette série plutôt austère a connu un échec commercial relatif. Ces modèles sont donc aujourd’hui plutôt difficiles à trouver. Et Atlas l’a bien compris suscitant l’intérêt des collectionneurs tout en générant un profit encore plus grand. Il a propose des série Junior au même prix que des modèles plus coûteux à produire et offrant pourtant déjà une marge très confortable pour l’éditeur. Voilà pourquoi Atlas copie toute la gamme des Junior ! Cette Renault 8 Dinky Junior, fait partie du coffret « junior » de la « série privilège ».

20 mars 2015

Austin Healey Corgi-Toys

L’Austin Healey a été réduite au 1/45 par Corgi-Toys et produite depuis la création de la marque jusqu’en 1965. Et les 533.000 exemplaires écoulés ne sont pas un nombre extraordinaire malgré sa longévité de neuf ans. Elle aura donc connu, en 1959 le passage à l’étui bicolore. Est-ce au moment de cette transition ou lors d’une rupture d’approvisionnement en étui que Corgi-Toys utilisa un étui standard ? Je ne le sais, mais par contre cet étui dépourvu d’illustration possède bien, inscrit au tampom sur ses rabats, le nom et la référence du modèle. L’auto est dans une configuration des plus courantes, c’est-à-dire crème à sièges rouges. Car si bon nombre de modèles ont eu droit, dès le début des années 1960 aux jantes tournées, il semble que peu d’exemplaire en ait bénéficié. Ceci laisse juste penser que le succès de ce modèle est allé fortement déclinant lors de ses dernières années.

19 mars 2015

Bentley S1 Lledo

A la fin des années 1990 Lledo propose à la fois une Bentley S et une Rolls-Royce Silver Cloud. D’aucun la décrivent comme étant au 1/50. Mais si vous la mettez à côté d’une Quiralu, elle paraît bien frêle. Il faudra que je mesure à nouveau l’empattement de cette Bentley. L’avantage des Lledo est à mes yeux de pouvoir observer sur cette splendide carrosserie combien la combinaison de couleurs, et même leur disposition modifie la perception de l’auto. Deux mêmes couleurs suivant qu’elles sont l’une au dessus de l’autre ou l’autre au dessus de l’une peuvent même faire paraître l’auto plus ou moins basse.

18 mars 2015

Rolls-Royce Silver Wraith Top-Marque

Top-Marque a produit en 2000 ce coupé carrossé par Abbott sur châssis court Silver Wraith WGC17. Un poil massif, l’exécution de David Kernick n’en est pas moins séduisante. Les puristes trouvent bien des failles à la fidélité de cette réplique, mais il faudrait vraiment des circonstances exceptionnelles pour que je m’en défasse. Faite de white-metal son poids peut surprendre les collectionneurs étrangers à cette matière. Même hors de la main, elle a une personnalité qui font qu’une Top-Marque reste une miniature singulière. Elle existe aussi en vert, coloris qui lui va mieux encore. L’idéal serait d’avoir les deux.

17 mars 2015

Rolls-Royce Corniche Majorette

En 1990 Majorette s’est essayé à des minis au 1/60 de qualité. La catalogue de départ (Jaguar XJS, Ferrari F40, Porsche 959, Mercedes 500 SL,…) était certes élitiste mais alléchant. Seulement, du plastique pour une série « Deluxe », ça ne passait plus dans cette dernière décennie du XX ème siècle. Et puis l’échelle totalement isolée dans le monde de la réduction automobile a définitivement condamné cette collection « Deluxe ». La BMW 850i annoncée n’a même pas vu le jour. Pourtant la Rolls-Royce Corniche référencée 1006 est plutôt réussie, ses lignes fidèles n’étant pénalisées que par l’ajustement des ouvrants (portières). Comme ça ne vaut vraiment pas grand-chose aujourd’hui, c’est un modèle ou plutôt une série entière que je vous invite à (re)découvrir.

16 mars 2015

Citroën HY Baroclem Atlas

Dès que vous prononcez le mot Baroclem au milieu de collectionneurs de Dinky-Toys, c’est l’hystérie ! Un filou sur ebay propose même une sur-boîte restaurée 100% d’origine pour la modique somme de 600€ ! Tout le monde y va de son expertise, alors qu’il suffit, par exemple, de se rendre sur le forum Dinky-Toys (le vrai, pas l’Atlas) pour savoir reconnaître un vrai d’un faux. Ou l’inverse. Les éditions Atlas, puisqu’on les évoque, ont, pour noël 2011, décliné leur Citroën 1200 kgs ou HY, dans cette version, avec un étui approprié. Nous n’avons pas eu droit à une réplique de boîte façon batterie, mais qu’importe. Il a permis à beaucoup de se faire plaisir avec un produit d’une qualité supérieure à bien des restaurations, même si ce n’est qu’une copie.

13 mars 2015

Rolls-Royce Silver Cloud III cabriolet FYP

Non, ce n’est pas une Matrix, mais bien une FYP. Yves Pebernet, pour coller à l’actualité, avait produit cette Silver Cloud III Hooper 1988 cette même année. Par rapport à la Matrix, l’aspect général est plus « dense ». C’est-à-dire que l’on perçoit la miniature plus solide, plus lourde, un rien moins clinquante malgré l’utilisation de photo-découpes et pièces nickelées là où elles sont nécessaires. Evidemment, l’intérieur est en cuir passepoilé, et comme toujours, la flying lady bien trop grosse. Avec le recul, c’est plutôt cet exemplaire là que j’aurais dû conserver. Mais pas trop de regret, n’importe quelle FYP porte une véritable personnalité qui fait défaut à beaucoup de miniatures aujourd’hui.

12 mars 2015

Citroën HY Lampe Mazda Atlas

Cette copie de Dinky-Toys, faite par les éditions Atlas en 2009, n’a pas été vendue seule. Comme deux autres Citroën HY, cette version « Lampe Mazda » fait partie du coffret « Fourgons Citroën 1200 kgs » de la série « privilège » de la collection « Dinky-Toys » de mon enfance. Ce sont les versions « Esso » et « SNCF », elles aussi imaginaires qui accompagnent cet exemplaire jaune et vert dans le coffret. Référencé 25 CV, il possède outre son étui spécifique de par ses inscriptions, les caractéristiques standard des Citroën HY produits à Bobigny au siècle dernier.

11 mars 2015

hebergement d'image

Rolls-Royce Silver Shadow Eligor

Cette Silver Shadow Eligor est rouge. Je le précise car la photo n’est pas très bonne. Entre rouge pompier et rouge fraise. En France nous avons du mal à assumer de telles teintes sur des berlines haut de gamme. C’est idiot en fait, car une Rolls-Royce ne peut souffrir que de mauvais goût, pas d’une robe lumineuse. C’est quand on commence à lui adjoindre des accessoires dorés, des jantes contre-nature, ou des appendices aérodynamiques que cela se gâte, ou même si deux couleurs de carrosserie sont mal assorties ! Mais les dessins d’une élégance classique s’accommodent de bien des teintes. D’ailleurs, il est curieux de voir comment la perception de certaines Rolls-Royce change suivant les couleurs ou combinaisons de couleurs qui les habillent. Pour en revenir à ce modèle réduit au 1/43, elle est peinte dans un rouge peu courant chez Eligor.

10 mars 2015

Rolls-Royce Silver Cloud Quiralu

En 1957, la baguette de pain coûte 32 centimes ou plutôt 32 FF, le nouveau Franc n’entrant en vigueur que le 1er janvier 1960. Cette Rolls-Royce Silver Cloud Quiralu coûte, elle, 320 FF, soit exactement 10 baguettes. Aujourd’hui, le prix de la baguette n’étant plus encadré, et si l’on considère un prix moyen d’un euro pour du pain de qualité, c’est se dire qu’un modèle réduit simple et fabriqué en France devrait coûter une dizaine d’euros (l’INSEE donne une équivalence de 6,41 € en 2014 pour 320 anciens Francs de 1957). Bref, c’est juste une base de réflexion. Si j’avance ce prix c’est parce que j’ai plusieurs étuis de ce modèle sur lesquels apparait ce nombre 320, que ce soit écrit au crayon ou sur une étiquette collée comme sur cet exemplaire. D’un bleu pétrole sur du gris clair, ce n’est pas la plus lumineuse des quelques trente coloris recensés aujourd’hui, mais elle n’en reste pas moins toujours aussi magnétique. Malgré la finition souvent médiocre voire mauvaise, et les lignes approximatives qu’elles véhiculent, les Quiralu en général dégagent un charme fou. J’avais, en 1994, acheté une réédition Louis Surber, puis négligé rapidement ce modèle, trop simpliste et à l’échelle douteuse. Je suis au moins rassuré sur mon embryon d’ouverture d’esprit.

9 mars 2015

Rolls-Royce Phantom DHC Kyosho

Reprenant une recette éprouvée par Solido dans les années 1950 puis Dinky-Toys et Corgi-Toys, pratiquement simultanément ( !) , la décennie suivante, Kyosho propose une capote amovible à cette Rolls-Royce Phantom DHC. Il faut dire que ce cabriolet s’y prête particulièrement bien, en raison de la disparition totale de cette dernière une fois repliée. Elle ne propose certes pas un capot en véritable métal brossé comme la Minichamps nous l’a offert mais partage avec cette dernière sa robe metropolitan blue. Mais aussi des lignes fidèlement rendues, des jantes magnifiques et une cohérence de détails sans faille. Les amateurs de la marque, ou de ce type de convertible massive, ne pourront s’en passer, même s’ils ont déjà la Minichamps. D’autant plus que la fidélité des lignes est telle que la capote de cette Kyosho va comme un gant à la Minichamps.

6 mars 2015

Jaguar XJ6 + van Vanguards

Oh, ça n’aura jamais le même charme qu’un coffret cadeau Corgi-Toys GS2 ou GS15 par exemple. Mais, compte tenu d’un prix très mesuré, ce coffret qui a toujours été destiné à la collection et non au jeu, est attirant. La qualité de la Jaguar XJ6, 2.4l series I réduite au 1/43 par Vanguards est convaincante, et le van à chevaux qui lui est adjoint d’un rendu tout à fait satisfaisant. L’équipage en zamak est homogène et digne de figurer dans bon nombre de collections. Dans un sachet en plastique se trouvent les rétroviseurs de cette berline dont les lignes ont bien été captées. Ces appendices « chromés » se reflèteront sans effort dans la très belle peinture métallisée. Franchement ? Il ne manque qu’un ou deux chevaux, et pourquoi pas une figurine de cavalier ou cavalière en tenue pour donner véritablement vie à l’ensemble.

5 mars 2015

hebergement d'image

Mercedes 300 SL Quiralu

Elle faisait partie du lot dont je vous ai parlé. Sa peinture, bien d’origine, est fort mal appliquée, et ne plaide pas en faveur de l’industrie française du jouet de l’époque. Heureusement qu’il y a avait d’autres marques pour compenser cela. Et en plus, cette Mercedes 300SL comme nombre d’autres Quiralu a des lignes largement fausses. A un point tel que moi-même je vois bien qu’il y a un sacré problème. Eh bien malgré ces critiques, totalement méritées, cette miniature est attachante. Parce qu’elle a une personnalité et du caractère. Mais aussi de superbes jantes, des pneus de qualité, et surtout une finesse de gravure qui n’a rien à envier aux références du moment. Son étui est illustré de façon fort gaie et lumineuse, ce qui ne gâche rien.

4 mars 2015

hebergement d'image

Rolls-Royce Camargue NEO

Décidément ! Quand aurons-nous une Rolls-Royce Camargue au 1/43 de bonne facture ? NEO l’a tenté, mais n’a pas transformé l’essai. Le coupé Rolls-Royce qu’il nous propose présente un arrière trop haut, trop incliné, trop court peut-être, enfin raté quoi. C’est vrai que cette marque est très forte dans les détails des autos et leur finesse, qu’elle propose des peintures de qualité, mais très souvent offre des lignes approximatives, ou au moins une grosse erreur lorsque le reste de l’auto frise la perfection. Bon je garde quand même ce modèle réduit d’une automobile qui m’a toujours fait rêver. En attendant mieux.

3 mars 2015

Volga

Ça a presque le goût d’une Dinky-Toys, ou plutôt d’une Corgi-Toys. Carrosserie en zamak, intérieur simple mais complet, suspension, superbes jantes en aluminium tournées. Pas de phares diamants, mais mieux, un remake du Trans-O-Light system, utilisé par Corgi. Quand je dis mieux, c’est du concept que je parle. Parce que, tout comme la peinture rappelle celle des Nicky-Toys, ce système de feux fonctionnels est dans la pratique presque inopérant. Parce que la lumière fuit de partout, depuis son entrée au niveau de la vitre arrière, jusqu’à l’avant où le tunnel lumineux, même pas « chromé » en son intérieur, est à l’air libre. Donc, au final, très peu de lumière arrive jusqu’aux feux de route de cette Volga fabriquée en URSS. Dommage ! Reprendre ce système en faisait une miniature très intéressante, ce que malgré tout elle reste aujourd’hui, sinon par sa rareté, au moins par son exotisme.

2 mars 2015

hebergement d'image

Peugeot 305 Solido

Voilà une couleur peu habituelle pour cette Peugeot 305 Solido. Un de mes amis a eu longtemps cette voiture, héritée de son père. Et il est parti plus d’une fois en vacances avec ses deux filles en bas âge, et tout le matériel correspondant, y compris celui de camping. On savait faire des voitures logeables malgré une taille raisonnable. Revendue dans les années 2000 elle était encore en superbe état. Moi je me contente de cette réduction au 1/43 qui m’enchante. Suspension, parties ouvrantes et optiques translucides sont le lot commun de cette série 10 que j’aime beaucoup. Si un jour je peux la trouver dans un coloris qui me parle un peu plus, je n’hésiterai pas à l’acheter.

27 février 2015

Rolls-Royce Corniche III FYP

Qu’est-ce qu’elle a pu me faire rêver cette miniature quand j’étais étudiant ! Pensez-donc ! Une Rolls-Royce, une FYP, et au 1/24 ! Elle me paraissait énorme. Mais fabuleuse avec son intérieur cuir. Et puis une Corniche, c’est un must dans la marque ! Comme j’ai bavé quand mon détaillant, M. Dufossez, m’a mis sous le nez un exemplaire bleu marine avec intérieur Magnolia. Mais je crois qu’il fallait débourser plus de 6.000 FF à l’époque. Bref hors budget pour moi. Alors en 2008 je me suis contenté. Et puis cette superbe mini est restée, protégée certes dans sa boite vitrine, sur une étagère. Alors trois ans plus tard je l’ai échangée contre une autre FYP au 1/43 et sans regret aucun parce que, comme une Franklin Mint, son échelle ne va avec pratiquement rien. Au moins j’aurais assouvi un fantasme qui n’avait finalement de saveur qu’en tant que tel, bien que la miniature soit réellement superbe, malgré ses flancs blancs de pneus mal positionnés.

26 février 2015

Rolls-Royce Phantom III Solido

Ce coloris moins fréquent de Rolls-Royce Phantom III cabriolet Solido, est plutôt élégant quoiqu’un peu anachronique. En 1939, ces teintes métallisées ne sont pas bien maîtrisées, mais pas totalement inconnues. Cet exemplaire aux roues de première génération est accompagné d’une petite planche de plaques d’immatriculation autocollantes. Mais toutes ne devraient pas être noires à lettrage blanc. Cela reste une belle miniature très homogène aux lignes réussies. Pour une dizaine d’euros, c’est une incitation à la curiosité, si vous n’avez pas déjà franchi le pas.

25 février 2015

Simca 1308 Solido

Souvent les miniatures Solido, et surtout les voitures de course et rallye, étaient accompagnées de décalcomanies. Les véhicules de tourisme, eux se contentaient généralement de plaques d’immatriculations. Eh bien cette Simca 1308 Solido est, elle, accompagnée d’un autocollant « Meilleure voiture de l’année ». c’était 1976. Je ne me rappelle pas si cette couleur correspond à une de celle du nuancier de la marque, mais en tout cas, elle est dans l’esprit de l’époque. Voilà une miniature que j’ai eu étant petit et qui parle directement à mon cerveau reptilien, en quelque sorte. Suspension et portes ouvrantes sont au rendez-vous. Les feux et phares translucides sont un plus réel, même si les optiques frontales sont trop petites.

24 février 2015

Rolls-Royce Silver Shadow Yonezawa-Toys

Quand j’ai commencé à collectionner les modèles réduits de Rolls-Royce au 1/43, cette Silver Shadow n’avait rien de bien sexy. Et pourtant j’en avais acheté une déjà une occasion qui déchaînait pas les foules au milieu des années 1990. Un propriétaire précédent avait sans doute dû échanger sa boîte et sa statuette contre quelques têtes d’épingle. De plus son échelle, le 1/40, la singularisait dans mes étagères. Aussi je m’en suis défait, après qu’elle a servi à illustrer cette page. Mais voilà, j’ai appris, depuis bientôt près de 10 ans maintenant, à apprécier les jouets anciens. Alors quand l’occasion s’est présentée, j’ai replongé, avec cette fois un exemplaire neuf de cette Diapet Yonezawa-Toys. Le plus étonnant c’est que j’en ai reçu une autre, gris métallisé, par erreur. Je n’ai jamais su de qui…

23 février 2015

hebergement d'image

Rolls-Royce Phantom II Continental Ilario

Je ne vais pas chercher à presenter mieux que le fabricant, Ilario, l’a fait lui-même, cette Rolls-Royce. Le chassis Phantom III 3CP144 a été livré le 1er Septembre 1937 au concessionnaire André Pisart à Bruxelles. Après avoir été carrossée par Vesters et Neirinck de Bruxelles, la voiture a été remise à M. Francqui, le 7 mai 1938. C’est l’un des huit coupé deux portes et il est considéré comme le premier sans montant central. C’est la seule Phantom III connue pour être équipé en usine avec un tachymètre. Elle aurait été utilisée par le Roi des Belges et d’autres membres de la famille royale, mais cette info n’est pas vérifiée. Acquise par l’armée britannique du Rhin en 1945, elle fut utilisée par le lieutenant-général Charles F. Keightley. Après la guerre elle fut vendue à un civil allemand du nom de Derriks en 1958. La voiture est apparue aux Etats-Unis en 1967. Restauration faite en 1992-94, puis présentée à Meadow Brook (1995 – Best of Show) RROC (1995 première en classe) et Pebble Beach (1995).

13 février 2015

Bentley S2 Minichamps

Sous cet angle, c’est un sans faute. Elle est bien assise, ses lignes sont précises, et elle a ce profil qui descend légèrement vers l’arrière lui donnant cette allure majestueuse. Il n’y a pas à dire Minichamps sait faire de beaux produits, même s’ils ne sont pas exempts de défauts. Et cette Bentley S2 standard steel saloon est superbe suivant bien des points de vue. Au sens premier. On évitera un cliché de ¾ face, soulignant toujours ce problème de taille de roues et voies du train avant assez pénalisantes dans ce cas. Dégustez la de face et promenez votre regard sur la poupe magnifique. Ou bien collez votre nez aux vitres pour voir un intérieur sobre, mais juste et accueillant. Ce modèle existe en rouge, et aussi rouge et argent.

12 février 2015

Jaguar 2.4 Litre Corgi-Toys

Quel grand classique ! Réduite au 1/47 dès les premiers mois d’existence de Corgi-Toys, la Jaguar 2.4 L, dans sa version simple, dépourvue non seulement de mécanique mais aussi de suspension et d’aménagement intérieur est l’archétype des premières voitures de ce fabricant de jouets. Elle n’a existé, dans cette configuration, qu’en blanc et livrée dans un étui bleu. De toute façon, à l’arrivée des premiers étuis bicolores de la marque, cette référence 208 tirait sa révérence au profit de la 208S mieux équipée après avoir été produite à 281.000 exemplaires, ce qui est assez peu. Pourtant c’est juste à l’arrivée de sa remplaçante que Dinky-Toys proposera une concurrente nettement plus fine et fidèle avec la 3.4L de carrosserie identique, aux caches de roues arrières près. Cette Jaguar, comme toutes les Corgi-Toys précoces a des lignes bien trop rondes. Il lui reste le charme indéniable de la naïveté du jouet ancien.

11 février 2015

Commer Ecurie Ecosse Corgi-Toys

Oui ce transporteur d’autos de course est magnifique. Oui on le trouve en boîte individuelle ou dans le coffret cadeau ou Gift Set GS16. Je pourrais vous dire pas mal de choses sur ce Commer Ecurie Ecosse. Mais non, je préfère attaquer le modèle sous un seul angle, celui d’une de ses caractéristiques principales. Sa direction. Parmi toutes les Corgi-Toys, exceptées les VW de rallye est-africain et de police et les auto-écoles Austin A60, ce jouet fait partie des trois seuls modèles à avoir été équipés de direction. Celle à centrage automatique et au mécanisme complexe, incluant même une suspension équipée à ressorts hélicoïdaux et à roues indépendantes sur le train avant. Trois modèles seulement ! Il faut dire que son prix de revient devait être prohibitif. On comprendra bien qu’il n’équipa que la Bentley S Continental qui fut lors da sa sortie la vitrine « technologique » de Corgi-Toys, puis de la Mercedes 220 SE, pour des raisons sans doute sans intérêts et obscures à la fois. Sur le pont supérieur du camion présenté, vous pouvez deviner l’autocollant d’origine « self centering steering ». C’est vous dire l’état de cet exemplaire.

10 février 2015

Triumph 1300 Dinky-Toys

Coup de cœur. Une fois de plus. Et pour une Triumph 1300. Ce Dinky-Toys d’un beau bleu fait partie de ces jouets que je n’ai pas eu dans mon enfance mais qui parlent à mon imaginaire. Ce modèle, produit de 1966 à 1969 est équipé, outre d’un intérieur détaillé, d’une suspension et d’une direction obéissant au doigt, d’un capot et d’un coffre ouvrant. Dans le monde du jouet de l’époque c’était un minimum. Son étui, très gaiement illustré est caractéristique de la marque et de la période. Très courant, c’est cependant un modèle moins répandu que bien d’autres références du catalogue Dinky-Toys.

9 février 2015

Simca 1100 police Dinky-Toys

Moi, une voiture de police ? Et ce n’est pas la seule ! Comprenne qui pourra. Personnellement je n’y arrive pas. Sauf que j’aime la Simca 1100, j’aime les Dinky-Toys. De plus, c’est un jouet contemporain de mon enfance, même si je crois bien ne l’avoir jamais eu. Quand l’opportunité d’acquérir ce modèle à vil prix s’est présentée, je l’ai saisie. Elle possède tout comme les versions civiles du même fabricant, un capot et un hayon ouvrant. L’étui spécifique, contient en plus un anneau en carton pour protéger le gyrophare.

6 février 2015

hebergement d'image

Ford Thunderbird Atlas

Je n’ai pas gardé ce modèle. Et pourtant je l’aimais bien. Il faisait partie de la série « privilège » de la collection « Dinky-Toys de mon enfance » éditée part les éditions Atlas. Inclus dans le coffret « Nashville », il était, à mes yeux le modèle le plus réaliste en terme de coloris. Mais associé aux Buick Roadmaster et Lincoln Première dans ce coffret, cette Ford Thundebird rose bonbon est partie à l’étranger. Dommage parce qu’elle avait en plus comme la véritable Dinky-Toys, un conducteur qui en faisait un jouet très crédible.

5 février 2015

Rolls-Royce Phantom V NFIC

Curieux ce jouet de Honk-Kong, étiqueté NFIC. Tout en plastique et au 1/24, il est clairement inspiré de la Phantom V de Dinky-Toys (celle référencée 198). Bien sûr rien n’empêchait un fabricant de reproduire le dessin 980 de Park-Ward. En plus les lignes de ce jouet de 26 cm de long sont grandement moins bien réussies que celle du célèbre réducteur anglais. Mais sortie trois ans après la Dinky-Toys elle en reprend le chauffeur et les vitres qui s’abaissent et se remontent. La boîte, quant à elle, est aussi curieuse. Pas de lien du tout avec le fabricant anglais d’une part, et d’autre part peu de rapport entre le modèle contenu et l’illustration. On a plutôt une Silver Cloud par ailleurs superbement illustrée. Dernier détail, elle possède un moteur à friction… sur les roues avant !

4 février 2015

MGA Corgi-Toys

La MGA ne fait partie des toutes premières Corgi-Toys, mais comme l’indique sa référence c’est la troisième voiture de sport de la marque. Sortie dix mois après la création de Corgi-Toys, elle fut commercialisée jusqu’en 1965, soit huit ans de production, et à 633.000 exemplaires. C’est un modèle qui aura donc connu un franc succès, mais surtout quelques déclinaisons malgré sa finition on ne peut guère plus simple. A part un pare-brise et un volant, il n’y a qu’une caisse et deux essieux plus les roues. Le volant a pu évoluer au cours du temps. Mais aussi ses jantes, d’abord plates puis tournées comme sur cet exemplaire vert. Son étui deviendra bicolore en 1959. Ce qui ne change pas par contre c’est la façon d’appliquer l’argenture au pochoir sur les pare-chocs. Les butoirs de ces derniers n’ont jamais pris, durant toute la production, la peinture que de face. Et leurs côtés, qui auraient normalement dû être argentés, sont toujours de la couleur de la carrosserie.

3 février 2015

Berliet GLM10 benne carrières Atlas

Qui connaît les Dinky-Toys connaît forcément ce Berliet GLM10 à benne basculante. Enfin presque parce que moi je n’en ai même jamais eu en main. Alors pour jouer avec la manivelle et faire basculer la benne orange, je n’ai qu’une copie des éditions Atlas. C’est un super jouet, mais la peinture n’a pas le même charme qu’un Dinky-Toys ancien. Enfin je l’imagine pour ce modèle aussi. Pas grand-chose d’autre à rajouter ce produit honnête mais sans grande saveur.

2 février 2015

Renault 14 Solido

A l’époque Renault, allez savoir quelle mouche avait piqué le publicitaire ou l’équipe marketing, l’avait surnommé « la poire ». Rapidement on s’est aperçu qu’elle était comestible. Dévorée par la rouille elle fut sujette à tous les quolibets. Et notamment victime des blagues sur ses propriétaires que l’on dît être, eux, les vraies poires. En raison de son pouvoir d’autodestruction particulièrement puissant, vous avez plus de chances d’en trouver une au 1/43 qu’une vraie. Et cette Solido contemporaine en est une. Sa robe jaune lui va à ravir, soulignant le côté ludique auquel cette réduction était destinée. Seules les porte avant s’ouvrent. Mais qu’importe, elle a des suspensions, des jantes fidèles et un intérieur aménagé. Ses feux, enfin, sont en plastique transparent pour ajouter au réalisme.

30 janvier 2015

Rolls-Wagen winsurf Tomica

Tomica, dans sa série Dandy a restitué avec plus ou moins de justesse des autos contemporaines. Et puis aussi, sous la réf. F11 une auto pour le moins exotique, une Rolls-Wagen en quelque sorte, que vous pouvez voir ici ou . Eh bien ce moule s’est vu, sous la réf. F28 devenir plus excentrique encore. C’est finalement la même Rolls-Wagen, mais en rose avec de décalcomanies typés « windsurf », des jantes blanches et une galerie transportant une antique planche à voile avec mât, voile que l’on peut déplier et wishbone. Son prix, en Yen, indique qu’elle a transité, à un moment donné, par un marchand nippon ce qui n’est pas surprenant puisque c’est aussi le pays de ce fabricant de modèles réduits. Portes et capots sont ouvrants, tout comme le compartiment moteur. Pour collection atypique.

29 janvier 2015

hebergement d'image

Mercedes Benz W25 Atlas

C’est le genre de miniature qui n’a, à mes yeux, d’intérêt que d’origine. Même patinée ou état de jeu bien avancé ce modèle me plairait plus? chargée du poids des ans? que dans cette copie. Elle faisait partie de la série diffusée par Atlas, aussi je l’ai reçue, et m’en suis débarrassé aussitôt. Je ne trouve à Cette Mercedes W25 absolument pas le charme d’une Dinky-Toys. Mais je ne suis pas expert dans cette marque et peut-être est-ce que j’affectionne des modèles qui n’ont pas du tout séduit les véritables amateurs. D’ailleurs y a –t-il une seule copie qui ait pu séduire un véritable amateur ?

27 janvier 2015

Publicité Jaguar Mk X Corgi-Toys

Ce n’est qu’un bout de papier. Et encore, pas même un catalogue. Et pourtant, cette petite publicité (20 x 7 cm) extraite d’un journal de Tintin, édition belge, nous apprend quelque-chose. Oh pas que la voiture a un capot et un coffre ouvrants. Ceci vous le savez déjà parce que vous avez lu cette page. Ni même que ce dernier contient deux valises, ou les autres caractéristiques de la miniature. Mais, regardez bien en haut à droite, les coloris disponibles lors de son lancement sur le marché belge. Oh, bien sûr, des documents officiels peuvent le montrer, mais ils sont plus difficiles à dénicher et, par exemple, je n’ai jamais vu cette information ailleurs ni dans un livre, ni sur un site. Donc voilà bien une petite partie de l’histoire de cette Jaguar Mk X de Corgi-Toys révélée. Voilà un plaisir qui ne coûte pas grand-chose.

26 janvier 2015

Ghia 6.4 Litre Corgi-Toys

En voilà un modèle sympa à collectionner. Parce qu’il y en a un bon nombre de variantes. De couleur de carrosserie et d’intérieur, de jantes, et même d’étui ! En plus la Ghia à moteur Chrysler 6.4 L est une superbe automobile. Et les fonctionnalités ou accessoires du modèle sont au nombre de 8… ou 9 suivant l’étui qui l’abrite. Ce modèle « vieil or » à jantes à rayons en zamak brut, possède donc, portes, capot et coffre ouvrants. Mais aussi des sièges basculants, des pare-chocs et une calandre chromée, une suspension, un rétroviseur intérieur (sur la planche de bord avec un autocollant « miroir »), et, et… un chien Corgi sur la plage arrière ! Et voilà pour la liste imprimée sur l’étui dans sa version longue. Mais Corgi-Toys est modeste sur ce coup. Parce qu’un autocollant décore la console centrale, qui en devient bardée d’instruments, et que sous la capot se trouve un moteur détaillé peint en argent. Et puis il y a aussi des feux diamants et des contre-portes assorties à la sellerie. Un must !

21 janvier 2015

Etui de Rolls-Royce Phantom V Dinky-Toys

Aujourd’hui je veux vous faire partager quelque chose de peu courant. Rien d’extraordinaire cependant. Il s’agit juste d’un étui d’un Dinky-Toys Angleterre, celui de la Rolls-Royce Phantom V. Son aspect extérieur le même que tous les étuis de cette référence 198, qui n’ont connu qu’une seule version. Mais en l’ouvrant on constate qu’un rabat intérieur possède une extension, une sorte de languette, sur laquelle est imprimé : « Patent applied for 198 ». Cet appendice, est en fait un coupon détachable qui était censé améliorer la gestion de stock en étant découpé par le revendeur à chaque vente. Bon je ne sais pas si cela a vraiment bien fonctionné, dans la mesure où nombre d’étuis de Dinky-Toys français des années 1960 ont conservé ce surplus de carton intact. Il est plus rare de le voir sur un étui anglais.

20 janvier 2015

Rolls-Royce Phantom II Dugu

Voilà un modèle très intéressant et peu courant au final. Modèle en plastique de 1969, il fut vendu, c’est marqué sur la boîte de cette Rolls-Royce Dugu, comme une Silver Ghost. Or c’est un châssis de Phantom II, le 80MY de 1933, qui a accueilli cette carrosserie Barker. Plutôt fidèle, et très détaillé pour l’époque, avec un châssis vraiment précis, ce modèle est fragile. Ses roues à rayon surtout. Il existe en une version semi capotée, ou position Mylord, et en plusieurs coloris. Celui, par exemple, est d’un vert très foncé et non pas noir comme le sont cependant ses ailes. Le poids de cette auto est bluffant. Il est dû à l’utilisation de masselottes de plomb calées par de la mousse et réparties en divers endroits dans la miniature pour un équilibre parfait. Etonnant, non ?

19 janvier 2015

Chargement de briques Corgi-Toys

Voici encore le chargement de briques ou bricks load de Corgi-Toys produit de 1960 à 1964. Ici un exemplaire en état de jeu, très sympa à positionner sur les camions en vitrine. Oui, je ne vais pas déchirer un pack neuf pour cela, c’est pourquoi j’utilise cet exemplaire qui montre ainsi l’adhésif pas facile à voir à travers l’emballage en plastique. Ingénieux ils peuvent s’adapter sur les plateaux nus ou à ridelles. Bien évidemment parce que ces derniers ont été également conçus pour. Et cela, que le camion soit un Commer ou un ERF. Nous sommes véritablement dans du modulable, et pour tous les natures de chargement, briques, bisons de lait, planches ou sacs de ciment.

16 janvier 2015

Coffret Bentley Designer Series Minichamps

Trois Minichamps pour le prix d’à peine deux. Une aubaine ? Non, c’est bien plus que cela. C’est un vrai plaisir. Et même si je préfère le coffret correspondant aux Bentley de la décennie précédente, sa présentation est extra. Nous avons ici une Continental Flying Spur, une Continental GT et une Continental GTC. Cette dernière, tout comme l’Azure de l’autre coffret de la même série, a sa capote érigée. C’est une spécificité pour ces coffrets limités à 500 exemplaires dont certains sont toujours disponibles en concession. Ces Minichamps sont exclusivement distribuées par Bentley et je regrette juste, contrairement à ce que montre mes clichés, que le même coloris ait été utilisé pour les deux coffrets !

15 janvier 2015

Rolls-Royce Phantom FHC TRL

Le grand succès de Rolls-Royce, tant en terme d’image que financier est sans conteste la Phantom DHC. On se rappellera le prototype 101EX, qui en fut la base. Le coupé correspondant ou Phantom FHC, moins médiatisé, a aussi eu son prototype 102 EX. Le voici dans sa piètre version chinoise nommée TRL. La peinture, toujours de bonne qualité tente de faire oublier l’échelle qui n’est pas du 1/43, des pièces rapportées souvent trop grosses et des lignes pas toujours justes. Les jantes sont superbes dans leur forme et leur aspect « matière ». Au final, voilà une reproduction assez pataude, dont on peut tous se passer.

14 janvier 2015

Studebaker Commander Atlas

Les séries limitées proposées par Atlas dans la collection « Dinky-Toys de mon enfance », comme à peu près toutes les éditions limitées aujourd’hui, consistent en un coloris ou une décoration différente du modèle régulier. Ici la Studebaker Commander offerte pour Noël 2013, combine deux verts. Un poil écœurants, ils se combinent pourtant parfaitement pour un jouet. Comme ce n’est pas mon modèle préféré, il ira rejoindre une collection qui n’est pas mienne. D’autant qu’elle n’a ni ouvrants, ni même accessoires susceptibles d’attirer mon attention.

13 janvier 2015

Rolls-Royce Phantom III Porto Harris Solido

Quand je prends une miniature en photo à travers sa boîte, il y a diverses raisons. Le plus souvent la flemme. Ou alors la miniature est plutôt fragile et je préfère ne pas la dévisser de son socle. Ou, bien plus exceptionnellement la boîte ou l’étui ont un intérêt. Et c’est le cas de cette Rolls-Royce Phantom III Solido, version promotionnelle du Porto Harris. La robe de l’auto est courante, mais elle possède des décals latéraux spécifiques, ainsi qu’une étiquette collée sur le couvercle de boîte tout aussi distinctive. C’est vraiment une collection qui ne demande qu’un peu de patience et peu d’efforts financiers tant ces tacots de la série « Age d’or » de Solido sont peu prisés.

12 janvier 2015

Rolls-Royce Silver Shadow Norev

Aujourd’hui cette Silver Shadow de Norev a une robe un peu moins courante que celle d’un vert clair qui semble bien être la plus répandue. J’avais dit, d’ailleurs, lors de la présentation d’un de ces modèles que je n’avais jamais vu un exemplaire de cette Rolls-Royce qui n’ait pas, au minimum, le capot déformé, comme beaucoup de plastiques Norev. Eh bien, je profite de la présentation de cette berline grise pour vous signaler que si, j’en ai vu une. Et qu’elle est maintenant dans ma vitrine. La malle est également encore parfaitement ajustée. Conditions de stockage ? Lumière, variation de température ? Ou simplement un lot de plastique aux proportions de composants un rien différentes ? Je n’en sais rien, mais je l’ai prise en photo bien qu’ayant déjà présenté cette couleur, parce qu’on ne sait jamais… Si elle se déforme d’ici là…

9 janvier 2015

Opel Rekord Atlas

Cette belle robe bleue n’est pas du fait de Dinky-Toys France mais bien de Dinky-Toys Afrique du sud. Ici Atlas en a fait une copie aussi lumineuse que l’originale produite il y a près de 50 ans. Elle était disponible dans un coffret « Afrique du sud » qui renfermait la copie de la Peugeot 404 dans son coloris gris Anthracite. Comme la Dinky-Toys cette Atlas est équipée de vitres, d’une suspension et d’une direction toujours aussi peu convaincante avec son rayon de braquage de 1,2 km.

7 janvier 2015

Bentley Arnage R Minichamps

Diffusée à 899 exemplaires (pourquoi pas 900 d’ailleurs ?), cette Bentley Arnage R de 2001 est une des rares berlines de la marque que Minichamps ait produit en bicolore. Ses deux gris sont bleutés ce qui lui donne plus de gaîté qu’à l’autre édition aussi bicolore que limitée du fabricant. Ce nombre finalement assez large d’exemplaires (peu serviront au jeu à mon avis) n’en fait pas un modèle rare. Il faut cependant croire qu’elle plaît puisqu’elle n’est pas facile à dénicher à prix correct. Toutes les qualités des Minichamps sont réunies sur ce modèle, ce réducteur semblant bien plus à l’aise avec les automobiles contemporaines qu’avec les « vintage » moins bien retranscrites à mon avis.

6 janvier 2015

Jaguar Mk X Corgi-Toys

Avec la rouge cerise métallisé, et la bleu ciel, c’est une des couleurs de Corgi-Toys les plus courantes pour la Jaguar Mk X. Mais pourquoi aller chercher à coups de monnaie des exemplaires pas forcément plus attrayants alors que cette robe est superbe. Franchement, si vous deviez n’en rechercher qu’une je ne saurai que vous conseiller celle-ci ou la bleu clair métallisé à peine moins courante, dont la robe s’approche très étrangement de celle de la Dinky-Toys en même temps qu’elle est tout à fait plausible sur une vraie Jaguar contemporaine. C’est vrai que tout est affaire de goût, mais je n’arrive pas, dans les nombreuses variantes proposées par Corgi-Toys, à trouver une seule de ces berlines sans attrait. Elles sont toutes superbes et constituent presque un « Must have » pour tout amateur de la marque. Celle du fabricant automobile ou celle de jouets !

5 janvier 2015

Rolls-Royce Silver Cloud Solido

La robe de cette miniature, toujours dans les mêmes nuances que toutes ses consœurs, est plus chaude, dans des tons nettement marron clair et or, que beaucoup de celles de ces dernières. Mais ce qui distingue cet exemplaire est son étui de type moins courant que celui au fond gris verdâtre. Il s’agit là encore d’un plancher rivé. Le seul plancher vissé que je possède à ce jour équipe une version motorisée, même s’il existe bien évidemment des châssis standard mais vissés pour la réf. 210. C’est toujours un modèle d’une série mythique de chez Solido qui fut une référence pour les connaisseurs dans les années 1960. Aujourd’hui encore ces modèles sont recherchés et une Rolls-Royce Silver Cloud telle que celle-ci, dans une robe unie et moins courante s’est vendue sur ebay 250 euros. Le vendeur venait de l’acheter quelques jours auparavant lors de la dispersion de la collection Bertrand Azema, réalisant en quelques clics un très joli bénéfice.

2 janvier 2015

Rolls-Royce Corniche SMTS

Voici un modèle dit « factory built ». C’est un gage de qualité. Disons celui d’avoir un standard minimum. Celui d’une peinture et d’un assemblage professionnels. Car tous les fabricants tels que, AMR, Alezan, Western Models pour n’en citer que quelques-uns, ou ici SMTS proposaient le plus souvent leurs modèles tous montés (donc « factory built ») ou en kit. Certains monteurs amateurs pouvaient surpasser cette production semi-industrielle, mais beaucoup gâchaient allègrement des kits par ailleurs souvent fidèles comme l’est cette Rolls-Royce Corniche. Pour en avoir monté une au début des années 1990, le plus difficile fut à mon avis la pose du spoiler avant. Il faut dire qu’avec un schéma unique montrant comment assembler les 75 pièces, ce kit était pour passionnés ou maquettistes déjà expérimentés.

Copyright © 2010-2017 Corky Tous droits réservés
Ce site utilise le thème Desk Mess Mirrored, v2.2, de BuyNowShop.com.