1

Une Dinky-Toys vaut une fortune !

Posté by admin on 3 mai 2010 in Divers |

J’entends ici et là que les Dinky-Toys valent des fortunes. C’est vrai. Pour quelques pièces exceptionnelles.

Sinon ça vaut de 10 cts, quand trouvée sur un vide grenier à une bonne centaine d’euros pour un modèle neuf en boite chez un professionnel pour des pièces courantes. Et quelque soient les marques et les époques.

Ne sombrons surtout pas dans la précipitation. Non !

Voyons quelques exemples :

Commençons par la rare Citroën DS présidentielle en boîte bleue. Pas la plus rare des Dinky, loin de là. Mais elle s’échange régulièrement à 2.000 € ou plus.
En connaissant aujourd’hui le fin mot de l’histoire, on peut penser qu’il est peut-être excessif d’y consacrer de telles sommes.
Une source digne de foi, explique qu’il a acheté à cette époque, et après livraison de la commande elyséenne, une partie du stock restant, dont l’usine avait beaucoup de mal à se défaire. En plus de ses 110 modèles achetés, il estime qu’il restait chez le fabricant entre deux et trois cents modèles…
Et en avril 2010, pas moins de 4 exemplaires ont été proposés par des maisons d’enchères spécialisées à travers le monde… Un de mes amis en acheté une autre en début d’année. Et encore je ne trace pas ces autos, c’est pour dire.

Il suffirait donc qu’il se dise que c’est cher pour que ça le devienne ?

Je crois…

Autre exemple : la Rolls-Royce Solido « Goldfinger ».

Reconnaissez-vous les personnages ?

 

Concrètement ? Une peinture spécifique, deux personnages qui ne sont pas à l’échelle, un boitage dorée on ne peut plus… amateur. Ah oui, c’est une série limitée à 100 exemplaires numérotés, editée en 1994.
Faisons simple, j’ai recherché les ventes sur une dizaine d’années, auprès d’une maison d’enchères. Voilà, les sommes dépensées (prix au marteau, plus les frais, et change en fonction du cours de la devise) pour ce même modèle toujours neuf en boite.

Les sommes sont en euros !

Vous pouvez le constater, ça s’est calmé depuis quelques années. Pourtant, le produit est le même…

———————

Dernier exemple que je connais bien et qui rejoins le propos premier de cet article et montre à quel point l’état de l’objet influe sur son prix. Et méfions-nous des descriptions que certains vendeurs peuvent faire. Superbe, excellent, très belle… enfin tout ça pour dire souvent qu’il reste un peu de peinture sur l’objet et qu’il ne manque que quelques pièces, à savoir la moitié de celles qui composent, par exemple une Dinky des années 50 typiquement composée d’une caisse, d’un plancher, deux axes de roues, quatre jantes et autant de pneus.


Le modèle en très bon état se négocie aux environs de 80 € avec sa boîte, celui qui est à ses côtés vaut moins d’un euro.

Quand on retrouve une Corgi, une Soldio, toute écaillée, avec un pare-brise fissuré et des penus fatigués, il y 99,99% de chances que ça ne vale pas plus que le prix du métal.

 

Une note d’optimisme pour finir.

J’ai trouvé ceci, chez un marchand, pour le prix d’un Dinky-Toys Atlas.

Si comme beaucoup vous vous arrêtez ici, ce serait dommage. Prenez le temps de visiter et de cliquer sur le texte quand il est en rouge, ou sur une image. Vous pourrez avoir de bonnes surprises…

So british

Coloris typiques des jouets des années 1960

1 commentaire

  • Thierry dit :

    Merci pour cet article que j’ai trouvé fort intéressant. Il est vrai que des que l’on parle de dinky les gens surestime je pense grandement la valeur …

Copyright © 2010-2017 Corky Tous droits réservés
Ce site utilise le thème Desk Mess Mirrored, v2.2, de BuyNowShop.com.